Dix petits nègres : pourquoi le roman d’Agatha Christie a-t-il été rebaptisé ?

La nouvelle est tombée la semaine dernière : les Dix petits nègres d’Agatha Christie ne sont plus. Désormais, le livre sera édité sous le titre d’Ils étaient dix. Sa traduction sera également entièrement revue pour effacer le mot « nègre » de ses pages. Retour sur la polémique qui a agité l’actualité de ces derniers jours…

Depuis le décès de George Floyd en mai dernier, les mouvements contre le racisme ne cessent d’enfler à travers le monde entier. Leur influence est telle qu’elle en vient à toucher le domaine de la littérature. Après la polémique autour du film Autant en emporte le vent, inspiré du roman de Margaret Mitchell, c’est maintenant l’un des livres les plus célèbres d’Agatha Christie qui se trouve au cœur de la tourmente

La décision a été mûrement réfléchie par James Prichard, l’arrière-petit-fils d’Agatha Christie. Et c’est ainsi que les Dix petits nègres vont peu à peu disparaître de vos librairies afin de laisser place à Ils étaient dix. Fondamentalement, l’histoire ne changera pas mais son nouveau titre s’inscrira désormais dans le domaine du politiquement correct et s’ancrera dans l’air du temps. En plus d’être rebaptisé, le roman aura droit à une traduction entièrement retravaillée pour remplacer le mot « nègre », cité pas moins de 74 fois, par celui de « soldat ».

agatha christie livre

Agatha Christie

C’est le 26 août dernier que James Prichard a annoncé que la France allait aligner la traduction du célèbre roman de son arrière-grand-mère sur celle des autres pays. Selon lui, le livre de son aïeul ne peut décemment plus être publié sous le titre des Dix petits nègres « Mon avis, c’est qu’Agatha Christie était avant tout là pour divertir et elle n’aurait pas aimé l’idée que quelqu’un soit blessé par une de ses tournures de phrases ». Coïncidence ou fruit du hasard, la nouvelle est survenue au lendemain de la montée des mouvements d’indignation suite à l’agression de Jakob Blake, un jeune afro-américain, grièvement blessé après des tirs de policiers.

Ils étaient dix : les Dix petits nègres d'Agatha Christie

« Nous ne devons plus utiliser des termes qui ris