Le doigt de Dalie Farah : et si un doigt d’honneur pouvait déconstruire toute une vie ?

Pour Dalie Farah, aucun doute, la littérature est un sport de combat. Ou peut-être est-ce la vie ? Après son premier roman, Impasse Verlaine, elle revient avec un nouveau livre tout aussi percutant. Il faut dire que son titre, Le doigt, a de quoi nous intriguer…

Paru le 3 février dernier aux éditions Grasset, Le doigt de Dalie Farah fait partie des titres les plus intrigants de cette rentrée littéraire de janvier 2021. Osé ? Provocateur ? N’en soyez pas si sûrs… Si le livre suscite indéniablement la curiosité, il n’en reste pas moins un OVNI littéraire tout à fait remarquable. Mais en doutions-nous vraiment au vu du succès qu’Impasse Verlaine, le premier roman de Dalie Farah, a rencontré ?

Dalie Farah : Impasse Verlaine

Primé par 9 prix littéraires, Impasse Verlaine est un livre qui avait séduit les lecteurs par sa thématique terriblement poignante. Et tout cela sans que jamais l’autrice n’use du pathos… joli tour de force ! C’est sur le ton de l’humour qu’elle nous racontait une relation mère-fille compliquée, une enfance rythmée par la violence, des origines indéfinies et une volonté de s’en sortir à toute épreuve. Mais voilà… La petite fille de l’Impasse Verlaine a bien grandi et elle est désormais professeure de français « Dans un collège d’éducation prioritaire […] pour des élèves qu’on n’appelle pas encore migrants, elle se sent en mission ».

En effet, vous l’aurez sûrement compris, Le doigt est en quelque sorte une suite à Impasse Verlaine. Et vous allez voir que la petite fille courageuse s’est transformée en une superhéroïne de l’Éducation nationale investie d’une mission de la plus haute importance ! En bref, un « produit social de première qualité ». Enfin ça, c’était jusqu’à ce que la violence fasse de nouveau irruption dans sa vie…

Le doigt ou comment un majeur levé peut faire basculer toute une vie ?

Il est 7h28, devant le lycée de Thiers, quand la vie de la narratrice bascule… Il fait encore nuit, il est tôt, et si la super prof est toujours la dernière partie, c’est aussi la première arrivée. Mais il n’aura fallu rien d’autre qu’un coup de klaxon, qu’un homme en colère, de deux doigts d’honneur et d’une gifle monumentale pour que tout vole en éclats. Mais attention, on ne parle pas de n’importe quelle claque… On vous parle de celle qui clou au sol. Métaphoriquement et littéralement. Mais comment a-t-elle pu en arriver là ? Comment un doigt d’honneur peut-il être à l’origine de la fin de la carrière d’une prof extraordinaire ?

Savez-vous quelle est la véritable origine du doigt d’honneur ?
Au risque d’en décevoir plus d’un, l’origine du doigt d’honneur n’est pas clairement définie. Certains disent que ce geste vulgaire remontrait à la Grèce Antique. Le doigt d