Les mystérieux hasards de l’hiver : des petites histoires aux multiples facettes

Figure unique dans le monde du manga, Takehito Moriizumi jongle avec les genres nous faisant ainsi passer du drame à la romance, en passant par le fantastique et l’horreur. Les mystérieux hasards de l’hiver ne fait pas exception à la règle…

Ce manga, signé Takehito Moriizumi, regroupe dix histoires courtes. Le titre du manga est celui d’une des nouvelles tandis que l’image d’illustration renvoie à une autre. Le ton est donné. Dès la couverture du manga, l’auteur joue avec nous et ne cessera jamais tout au long de notre balade dans son univers.

Les mystérieux hasards de l’hiver : une palette graphique impressionnante

Avec Les mystérieux hasards de l’hiver, Takehito Moriizumi nous propose une richesse graphique impressionnante. D’une histoire à une autre, nous observons des changements dans la composition, dans les traits, dans la variation de noir et blanc et cela donne un impact encore plus grand à ces petites histoires.

Il nous fait découvrir des lieux différents, nous plonge dans mille et une vies et tout cela dans un seul et même manga. Mais, selon moi, les histoires plus marquantes sont celles qui juste crayonnées, croquées, avec des contours nébuleux.

les mysterieux hasards de l hiver top manga 2022

Il aime nous faire voyager dans différents pays et nous dépeindre des situations hétéroclites : une île déserte, un lieu grouillant de monde, Venise, le Japon, une maison isolée, une grotte, une fête… Et, parfois, nous atterrissons même dans des lieux sans savoir vraiment où nous sommes, mais ce n’est pas grave, parce qu’on saisit l’ambiance malgré tout.

Des petites histoires surprenantes qui ne nous laissent pas indifférents

Tout commence comme si le lecteur était plongé dans des moments de vie de divers personnages. Évidemment, le fait que ce soit un recueil de petites histoires fait qu’on ignore plein de choses, on n’a pas vraiment le temps de connaître et de s’attacher aux personnages que l’on croise et pourtant… Takehito Moriizumi réussit à mettre une forme à ses idées pour mieux nous happer dans son univers.

les mysterieux hasards de l hiver top manga 2022

Dans ses petites histoires, le mangaka mêle l’inattendu à l’imprévisible tout en y ajoutant une légère touche fantastique. Sur la quatrième de couverture du livre, il est écrit que « ayant développé sa propre technique de dessin sans utiliser de plume, il jongle avec les genres avec l’agilité d’un funambule, allant du drame à la romance, en passant par le mystère, le fantastique et même l’horreur ». Et finalement, tout est dit. Voilà l’essentiel à savoir avant de vous plonger dans ce recueil.

Les émotions sont très fortes à la lecture, nous tournons les pages avec une certaine frénésie effrayée parce que, avec Takehito Moriizumi, impossible de savoir à l’avance comment les choses vont tourner. Mais qu’importe ! Il réussit toujours à nous surprendre.

Les mystérieux hasards de l’hiver : des phrases et des réflexion percutantes

Funambule par procuration, le lecteur passe par toutes les émotions : joie, peur, inquiétude, tension… Des émotions renforcées par des phrases frappantes qui nous amènent à nous questionner sur tout un tas de choses de la vie. Les petites histoires des Mystérieux hasards de l’