Blue Flag, un doux triangle amoureux qui séduit à coup sûr

Populaire sur la blogosphère, la série de mangas Blue Flag a su séduire bon nombre de lecteurs. Et j’ai également eu la chance de tomber amoureuse de ce petit manga tout doux. Frais et émouvant, Blue Flag est la petite note parfaite qu’il vous faut pour accompagner une après-midi lecture détente !

C’est en 2017 que le manga Blue Flag voit le jour sur la plateforme de lecture en ligne Shonen Jump +. Ensuite publiés par les éditions Shūeisha au Japon, les mangas signés Kaito se créent très vite une petite réputation avant de débarquer en France en mars 2019 où ils reçoivent également un très bon accueil. En effet, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les passionnés de mangas français tombent sous le charme de cette ode à l’amitié.

Ce premier tome introductif nous présente l’histoire d’un trio de protagonistes rafraîchissants et attachants : Taichi, lycéen de nature calme, se retrouve dans la même classe que Toma, son ami d’enfance, qui, contrairement à lui, est très populaire. Dans leur classe se trouve également Futaba : maladroite, horriblement timide et… gaffeuse. Totalement différents, ces trois personnages vont pourtant finir par se retrouver lier par des sentiments tempétueux. C’est au détour d’une rencontre hasardeuse que Futaba va avouer à Taichi être amoureuse de Toma ! Malgré son aversion pour Futaba, qui a la fâcheuse tendance à se mettre dans un tas de situations compromettantes, Taichi va accepter de l’aider à se rapprocher de son ami et lui donner des conseils pour surmonter sa timidité maladive. C’est alors que commencent vraiment les aventures de notre trio…

blue flag manga

Au premier abord, le scénario de base peut paraître simpliste et déjà vu, mais c’est grâce à plusieurs points forts que le manga Blue Flag a su me conquérir. En effet, malgré un premier tome qui pose simplement les bases de l’histoire, le rythme du récit est parfait. On entre directement dans le vif du sujet avec la rencontre ambiguë entre nos protagonistes. De plus, la question des sentiments se positionne très vite au centre de l’intrigue. Mais, au-delà du triangle amoureux, les sujets comme l’amitié et les tourments de la jeunesse sont abordés avec beaucoup de douceur et de justesse. Cette étape importante de notre vie, que sont les années lycée, est exposée avec pudeur et simplicité ce qui rend l’ensemble émouvant et surtout réaliste.

Autre point fort pour Blue Flag : les graphismes épurés qui sont tout aussi frais que l’histoire. Le trait fin et sensible apporte réellement quelque chose de plus au manga. Les émotions des personnages sont très bien retranscrites, grâce à la patte de Kaito qui, quelle que soit la situation, drôle ou émouvante, arriv