Larmes, amour et tragédie : les 6 best-sellers que vos ados vont adorer détester 💕

L’amour brille dans les livres ❤️ Et peut-être que vos adolescents ont besoin de quelques idées de lecture ? Pas de problème ! Nous avons déniché quelques-uns des meilleurs romans d’amour pour adolescents… Et si vous leur permettiez de rêver encore un peu ?

On entend parfois que les histoires d’amour finissent toujours mal 💔 Eh bien, sachez que cela n’aura jamais été aussi vrai que dans les livres romantiques pour adolescents ! Eh oui ! Il semblerait que nos jeunes lecteurs soient friands d’histoires d’amour tragiques alors… sortez vos mouchoirs 🤧 parce qu’on vous emmène faire le tour des meilleurs livres d’amour pour ados !

Mais rassurez-vous, tout n’est pas que larmes et tragédie… Il existe aussi des histoires d’amour qui finissent bien. Après tout, c’est important de voir la vie en rose parfois, non ? Tantôt doux, tantôt sulfureux, tantôt poignant, tantôt langoureux (pas de quoi rougir, vos enfants grandissent et c’est normal !), tantôt magique ou encore fantastique, la littérature jeunesse n’a pas fini de faire battre les cœurs de vos ados 💘

Nos étoiles contraires de John Green

En matière de livres adolescents sur l’amour, il y en a qui est indétrônable depuis sa sortie en librairie… Lequel ? Nos étoiles contraires, bien sûr ! Si nous sommes presque sûrs que vos adolescents ont déjà vu l’adaptation cinématographique de Josh Boon, ont-ils seulement lu le livre ? Pas encore ? Pas de temps à perdre alors, la Saint-Valentin approchant à grands pas, il est encore temps de remédier à ce petit manquement. Bon, on ne va pas vous mentir… cette intrigue est loin d’être la plus joyeuse qui soit. Mais si vos adolescents aiment les tragédies, l’ouvrage de John Green devrait beaucoup leur plaire…

Hazel, 16 ans, vit avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête depuis que son cancer a été diagnostiqué. Si son nouveau traitement semble avoir arrêté la progression de la maladie, elle se sait condamnée. Ses parents, qui refusent de la voir baisser les bras, la poussent à intégrer un groupe de soutien fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle fera la connaissance d’Augustus, celui qui va tout changer. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate, mais Hazel lutte contre ses sentiments. Pourtant, bientôt, elle cède à l’appel de cette relation amoureuse chronométrée… Et si elle retrouvait finalement le goût de vivre ? Avec Nos étoiles contraires, on vous promet un roman d’amour pour ados drôle, intense et terriblement poignant

« Tu m’as offert une éternité dans un nombre de jours limités, et j’en suis heureuse »

Tous nos jours parfaits de Jennifer Niven

En ce qui concerne les livres de romance pour adolescents, il existe un autre best-seller incontournable… Petit indice, il a fait l’objet d’une adaptation Netflix en 2020… Bingo ! Il s’agit bien de Tous nos jours parfaits. Cependant, une fois encore, on vous prévient, cette histoire d’amour finira mal… Il faut que croire que nos adolescents ont un faible pour les relations destructrices. Torturés et incompris, les héros de Jennifer Niven sont l’archétype des personnages attachants susceptibles de plaire à vos ados…

Quand la route de Violet et Finch se croisent, ils sont au bord du vide. Littéralement et métaphoriquement. Loin de nous servir l’histoire d’amour entre les deux âmes égarées du lycée, Jennifer Niven nous propose subtilement une réflexion aussi profonde que poignante sur la mort et la maladie mentale. Rongé par la tristesse, chacun va puiser la force d’avancer dans l’autre jusqu’au point de non-retour. Elle, c’est Violet, une adolescente dévorée par la culpabilité depuis la disparition de sa sœur aînée. Lui, c’est Finch, un jeune homme bipolaire, élu bête curieuse du lycée. En bref, un livre d’amour qui chante cruellement la mélancolie et le mal-être adolescent

« La plus belle chose qui soit arrivée à mon cœur, c’est de battre pour toi… »

Everything everything de Nicola Yoon

Dans ce roman d’amour pour adolescents, la maladie s’invite de nouveau dans l’histoire entre les deux héros. Mais promis, cette fois-ci, la fin n’est pas celle à laquelle vous vous attendez… Et finalement, bien plus qu’une histoire d’amour, c’est une jolie leçon de vie que nous donne Nicola Yoon. Un livre pour ados qui, sans le vouloir, résonne beaucoup avec notre actualité tumultueuse. En bref, Everything everything est un roman à faire lire absolument à vos enfants pour les aider à dédramatiser les temps troublés sur nous vivons actuellement.

On vous rassure tout de suite ! Madeline ne souffre pas du coronavirus, sa maladie est beaucoup plus rare… Elle est victime d’un déficit immunitaire combiné sévère (DICS) qui l’empêche de vivre une vie normale. En résumé, la moindre contamination à une quelconque maladie pourrait lui être fatale. Étouffée par la bulle aseptisée érigée par sa mère, Madeline n’a jamais aucun contact avec l’extérieur hormis par écran interposé. Est-elle malheureuse pour autant ? Pas vraiment, elle accepte plutôt bien la situation. Mais quand un camion de déménagement se gare sous sa fenêtre, elle ne réalise pas encore que sa vie va changer… Olly, l’adolescent qui s’installe juste à côté de chez elle, va remettre en cause tout ce qu’elle croyait acquis…

« C’est pour ça que les gens se touchent. Parce que, parfois, les mots ne suffisent pas »

Le ciel est partout de Jandy Nelson

Puisqu’on semble bien parti, ça vous dit de continuer dans le tragique ? Eh oui, il semblerait que ce soit la marque de fabrique des meilleures livres de romance pour adolescents ! Si en plus des histoires d’amour douloureuses, vos ados sont friands de triangles amoureux, le roman de Jandy Nelson est celui qu’il leur faut ! Attention, cependant… Derrière la romance se cache un drame véritable qui donne à Le ciel est partout toutes les caractéristiques d’un livre sur le deuil poétique. Lennie pourra-t-elle aimer à nouveau sans se sentir coupable ?

Avant d’être une histoire d’amour, Le ciel est partout est une tragédie familiale. Quand Bailey, la grande sœur de Lennie, décède subitement d’une arythmie, la famille Walker s’effondre. Chacun tente de survivre, à sa manière, enfermé dans un cercle infernal et douloureux. Pour tenter d’exorciser sa peine, Lennie écrit des poèmes qu’elle disperse au vent en espérant, un jour, trouver quelqu’un qui comprendra sa peine… L’espoir renaît quand elle rencontre Joe, mais là voilà aussitôt assaillie par une culpabilité cuisante… A-t-elle encore le droit d’être heureuse ? Et puis, il y a Toby, le petit-ami de Bailey, qui partage sa peine et vers qui elle se sent irrémédiablement attirée… En bref, un roman d’amour pour ados qui illustre le processus du deuil avec beaucoup de douceur, de bienveillance et de poésie.

« L’amour pèse autant que le chagrin »

Si je reste de Gayle Foreman

Allez ! Continuons dans le registre des histoires d’amour dramatiques… Eh oui, vous l’aurez compris, le roman d’amour pour ados de Gayle Foreman n’est guère plus joyeux que les précédents. Mais on vous rassure, vos adolescents en redemanderont ! Après tout ne dit-on pas que les histoires d’amour les plus tragiques sont aussi les plus belles ? Vivre ou mourir ? Mia a une journée pour décider de la suite qu’elle veut donner à sa vie…

À 17 ans, Mia a tout pour être heureuse : une famille envahissante, mais néanmoins adorable, un petit ami que tout le monde lui envie et un avenir prometteur… Enfin ça, c’était jusqu’au terrible accident de voiture qui va faire basculer sa vie dans l’horreur. Plongée dans le coma, elle entend des voix flottées autour d’elle. Anéantie par ce qu’elle entend, il lui reste 24 heures pour décider si elle veut vivre ou mourir. Son esprit et son corps flottant entre la vie et la mort, elle va faire de son lecteur le confident de son choix impossible. L’amour sera-t-il assez fort pour lui faire ouvrir les yeux à nouveau ?

« Je me rends compte maintenant que c’est facile de mourir. C’est vivre qui est difficile »

Sans prévenir de Mathew Crow

Peut-être légèrement moins connus que tous les autres livres de romance pour ados, Sans prévenir n’en reste pas moins l’un des plus poignants. À l’instar de Nos étoiles contraires de John Green, il devrait facilement faire pleurer vos adolescents… Au moins, vous êtes prévenus ! Cependant, bien que l’issue de cette histoire d’amour soit courue d’avance, on ne peut s’empêcher de saluer la performance littéraire de Mathew Crow qui, loin de jouer sur le pathos, manie avec brio les ficelles de l’humour pour rendre son récit d’autant plus bouleversant.

Au début de cette histoire, rien ne laisse présager le chagrin d’amour qui va bientôt s’abattre sur la famille de Francis. Adolescent ordinaire, il mène la plus banale des vies – sans compter le côté loufoque de sa mère. Solitaire, il se contente de la compagnie de son meilleur ami, des vieux films, des romans romantiques et de la musique de ses groupes de rock préférés. Mais soudain, c’est le drame… Ou plutôt, la leucémie. Obligé d’interrompre sa scolarité, il entre à l’hôpital pour suivre un traitement lourd. C’est là qu’il fera la connaissance d’Ambre, une jeune fille pleine de caractère qui, même affaiblie par la maladie, n’a pas peur d’affirmer ce qu’elle pense. Il n’en fallait pas plus pour séduire Francis…

« J’avais fini par comprendre que, dans les histoires d’amour, tout ce qui comptait était dit entre les lignes »

Laisser un commentaire