Toutes les nouveautés livres de poche qu’il ne fallait pas manquer en 2021

Je suis facilement transportable, je suis léger et j’ai le pouvoir de vous emporter au bout du monde… qui suis-je ? Un livre de poche, bien sûr. Et ça tombe bien… les meilleurs livres de poche 2021 n’attendent plus que vous pour être dévorés !

Ils ont marqué la vie littéraire, ils font souvent partie des meilleurs livres de l’année précédente et ont décidé de prolonger le jeu en revenant en format poche… Sans surprise, 2021 n’a pas fait exception à la règle. Si vous avez manqué certains titres phares en grand format, pas de panique ! Nous avons réuni les nouveautés livres de poche 2021 à lire absolument !

Le jour des cendres de Jean-Christophe Grangé

En Alsace, le cadavre d’un des responsables d’une communauté religieuse, qui vit sur le modèle des anabaptistes et exploite un prestigieux vignoble, a été découvert dans une église. Le commandant Pierre Niémans et son adjointe Ivana Bogdanovitch sont chargés de l’enquête. Ivana infiltre la communauté en se faisant passer pour une bénévole le temps des vendanges. Quel peut être le mobile du crime dans cette communauté sans péché, dans ce monde d’innocence ? Et comment le sang peut-il couler ? À moins qu’à l’inverse… le coupable soit le seul innocent de la communauté. Paru aux éditions Le livre de poche le 5/05/2021.

Et ne durent que les moments doux de Virginie Grimaldi

L’une vient d’accoucher d’une petite fille arrivée trop tôt tandis que l’autre voit ses grands enfants quitter le nid. La première doit apprendre à être une mère à plein temps tandis que la deuxième doit se réapproprier sa liberté et sa vie de femme. Voici l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces émotions inoubliables et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin. Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de ces existences et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs. Paru aux éditions Le livre de poche le 12/05/2021.

Il était deux fois de Frank Thilliez

2008. Sagas, petite ville au cœur des montagnes, est très agitée. Julie, dix-sept ans, a disparu sans laisser de traces excepté son vélo posé contre un arbre. Le drame percute de plein fouet son père, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato, qui se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu’effrénée. Ses recherches le mènent à l’hôtel de la Falaise… Là, il s’installe dans la chambre 29, au deuxième étage, pour étudier le registre des clients et, exténué, il finit par s’endormir. Il sera réveillé brusquement, en pleine nuit, par une pluie d’oiseaux morts 12 ans plus tard dans une chambre au rez-de-chaussée… Paru aux éditions Pocket le 6/05/2021.

Apeirogon de Colum McCann

Un Palestinien, un Israélien, tous deux victimes du conflit qui oppose leurs pays, tentent de survivre après la mort de leurs filles, Abir Aramin et Smadar Elhanan. Après le choc, le chagrin, les souvenirs et le deuil vient l’envie de sauver des vies. Ensemble, ils créent l’association « Combatants for Peace » et parcourent le globe en racontant leur histoire pour susciter le dialogue. Une tragédie infinie qui happe le lecteur, lui donne une responsabilité et l’engage à comprendre, à échanger, pour entrevoir un nouveau futur. Paru aux éditions 10-18 le 19/08/2021.

Saturne de Sarah Chiche

Automne 1977. Harry, trente-quatre ans, meurt dans des circonstances tragiques. Sa fille n’a que quinze mois. Avril 2019, au détour d’une halte à Genève, celle-ci rencontre, par hasard, une femme qui a connu Harry enfant, pendant la guerre d’Algérie. Se déploie alors le roman de ce père disparu, amoureux des étoiles, héritier d’une dynastie de médecins juifs contraints de fuir l’Algérie au moment de l’indépendance. Après avoir tout perdu, ils bâtiront un empire médical dans la France des années 60 et 70. Jusqu’à l’irruption dans la vie d’Harry d’une femme à la beauté fatale. Un roman profond sur le deuil et la renaissance ! Paru aux éditions Points le 19/08/2021.

Le cœur synthétique de Chloé Delaume

Adélaïde vient de rompre, après de longues années de vie commune. Alors elle s’élance sur le marché de l’amour et découvre avec effroi que pour une femme de 46 ans cela devient problématique. Obnubilée par l’idée de rencontrer un homme et de l’épouser au plus vite, elle culpabilise de ne pas gérer sa solitude comme une bonne féministe le devrait. Entourée de ses amies elles-mêmes empêtrées dans leur crise existentielle, elle tente d’apprivoiser le célibat, tout en effectuant au mieux son travail dans une grande maison d’édition. En seconde partie de vie, une femme seule fait ce qu’elle peut (prix Médicis 2020). Paru aux éditions Points le 26/08/2021.

De soleil et de sang de Jérôme Loubry

Haïti, 2009. Les corps d’un couple de riches Canadiens ont été retrouvés dans leur chambre, mutilés et disposés selon une mise en scène macabre rappelant un double meurtre commis la semaine précédente. Et dans les deux cas, un origami en forme de cercueil a été retrouvé à proximité des cadavres. La presse ne tarde pas à parler de rituel vaudou, mais pour l’inspecteur Bélage, chargé de l’affaire, un mobile moins farfelu se cache derrière ces crimes. Et ses soupçons sont confirmés lorsqu’il découvre que toutes les victimes sont liées à un orphelinat fondé sous la dictature de Papa Doc Duvalier et fermé depuis plus de 20 ans. Paru aux éditions Le livre de poche le 1/09/2021.

Les graciées de Kiran Milwood Hargrave

1617, Vardø, en Norvège. Maren Magnusdatter, vingt ans, regarde depuis le village la violente tempête qui secoue la mer. Quarante pêcheurs, dont son frère et son père, gisent sur les rochers en contrebas, noyés. Les femmes vont désormais devoir assurer seules leur survie. Trois ans plus tard, Absalom Cornet, un chasseur de sorcières, débarque d’Écosse avec sa jeune femme norvégienne. Cette dernière se lie d’amitié avec Maren et découvre que les femmes peuvent être indépendantes. Absalom, lui, ne voit en Vardø qu’un endroit où Dieu n’a pas sa place, un endroit hanté par un puissant démon. Les Graciées est paru aux éditions Pocket le 2/09/2021.

Une farouche liberté de Gisèle Halimi

Après soixante-dix ans de combats acharnés pour la justice et les droits des femmes, Gisèle Halimi, avec son amie Annick Cojean qui partage ses convictions féministes, revient sur son engagement depuis son plus jeune âge, et plus particulièrement sur certains épisodes marquants de son parcours rebelle, pour retracer ce qui a fait un destin hors du commun. Aujourd’hui plus que jamais, cette figure libre et indépendante souhaite transmettre ce qui a nourri, construit, cet activisme indéfectible afin de dire aux nouvelles générations que l’injustice demeure et qu’elle est plus que jamais intolérable. Paru aux éditions Le livre de poche, le 8/09/2021.

Le dernier message de Nicolas Beuglet

Après un an au placard, fatiguée et mal dans sa peau, l’inspectrice écossaise Grace Campbell se voit confier une nouvelle affaire : un meurtre atroce dans un monastère sur l’île d’Iona, qui pourrait bien changer son avenir dans la police. Pour Grace, c’est le début du cauchemar. Mieux vaut qu’elle ne sache pas que la résolution d’une des questions les plus importantes de l’humanité repose tout entière sur ses épaules… Après L’Île du diable, Nicolas Beuglet revient avec un thriller haletant fondé sur des découvertes et des faits réels appelés à changer notre vision du monde ! Paru aux éditions Pocket le 16/09/2021.

Isabelle, l’après-midi de Douglas Kennedy

Paris, début des années 1970. Dans une librairie de la rive gauche, Sam, un jeune homme, rencontre Isabelle, une femme un peu plus âgée. Il est américain, étudiant, sans le sou ; elle est française, sophistiquée, mystérieuse et mariée. Entre Sam et Isabelle, c’est le coup de foudre. Commence alors une liaison tumultueuse avec ses rendez-vous furtifs. Mais Sam veut plus. Isabelle, qui lui a ouvert les portes d’une autre vie, est-elle prête à tout lui sacrifier ? La passion saura-t-elle résister au quotidien, aux épreuves et au temps qui passe ? Un roman d’une grande sensualité sur les amours contrariées. Paru aux éditions Pocket le 7/10/2021.

Alabama 1963 de Ludovic Manchette et Christian Niemec

1963, Birmingham en Alabama. La police se préoccupe peu du corps sans vie d’une fillette noire qui vient d’être retrouvé. Bientôt, d’autres petites filles noires disparaissent. Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime. Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère de famille, s’interroge sur ces mystérieuses disparitions. A priori deux êtres que tout oppose… Sous des airs de polar américain, Alabama 1963 est avant tout une plongée captivante dans les États-Unis des années 1960, sur fond de ségrégation, de Ku Klux Klan et d’assassinat de Kennedy. Paru aux éditions Pocket le 7/10/2021.

Les sorcières de Pendle de Stacey Hall

À 17 ans, après trois fausses couches, Fleetwood Shuttleworth n’a toujours pas donné d’héritier à son mari, Richard. Elle tombe de nouveau enceinte et intercepte une lettre du médecin annonçant que cette grossesse lui sera fatale. Quand elle rencontre Alice Gray, une jeune sage-femme étrange et solitaire qui prépare des remèdes miraculeux, Fleetwood reprend espoir. Mais bientôt, d’étranges phénomènes se produisent au village et Alice fait partie des femmes accusées de sorcellerie. Un roman envoûtant inspiré par le funeste procès des sorcières de Pendle en 1612 qui explore les droits des femmes au XVIIe siècle. Paru aux éditions Pocket le 7/10/2021.

La mer sans étoiles d’Erin Morgenstern

Zachary Ezra Rawlins, étudiant discret et sans histoires, met la main sur un livre mystérieux dans la bibliothèque de son université. Sans titre ni auteur, il n’est répertorié nulle part. Au cours de sa lecture, Zachary découvre une scène très précise de son enfance. Intrigué par cette étrange coïncidence, il se lance dans une quête étourdissante qui le mènera bientôt dans un immense labyrinthe souterrain, où trône une mystérieuse bibliothèque, sur les rives de la mer sans étoiles. Ce roman au suspense intense et aux émotions foisonnantes est avant tout un plaidoyer pour l’imagination. Paru aux éditions Pocket le 7/10/2021.

L’inconnu de la forêt de Harlan Coben

Le mystère règne autour de Wilde. Aujourd’hui agent de sécurité, il a été découvert à l’âge de 7 ans vivant seul dans la forêt. Personne, pas même lui, ne sait d’où il vient et comment il a survécu. Contacté par Hester Crimson, célèbre avocate à la tête d’un talk-show politique, il enquête sur la disparition de la lycéenne Naomi Pine, une jeune fille discrète et méprisée par ses camarades, à tel point qu’il leur a fallu plusieurs jours pour remarquer son absence. Plus bizarre encore, ses parents ne semblent pas non plus s’en soucier. Fugue, meurtre, kidnapping ? C’est hors des sentiers battus que Wilde va remonter la piste, sans imaginer dans quel piège il est tombé. Paru aux éditions Pocket le 7/10/2021.

Impact d’Olivier Norek

Comment fermer les yeux face à une mort injuste ? Des millions de personnes ont été victimes de milliers d’hommes. Parmi ces martyrs se trouve un fils. Le seul moyen pour que le monde ouvre les yeux est de se corrompre soi-même. Se nourrir de sa douleur, de son indignation et de sa soif de justice pour devenir un monstre. Déroutant, impertinent et impitoyable, ce livre se situe dans la lignée des romans de Norek : dévoilant une dimension sociale qui dépasse la simple enquête, il se heurte sans ambages aux problématiques propres à notre humanité. Un roman policier bouleversant, dont la lecture ne laissera aucun lecteur indifférent. Paru aux éditions Pocket le 14/10/2021.

Laisser un commentaire