L’inconnue de la Seine, le nouveau « coup de théâtre » de Guillaume Musso

Ce n’est plus un secret : chaque année, la sortie du dernier livre de Guillaume Musso est, au-delà d’un rendez-vous, c’est un événement ! Ses fans sont toujours impatients de découvrir ces histoires aux multiples rebondissements, animées par un suspens insoutenable… Et on peut vous dire qu’avec L’Inconnue de la Seine, Musso ne vous décevra pas.

Guillaume Musso, est l’auteur français numéro un des ventes depuis 10 ans, ses romans sont à tous les coups accueillis avec beaucoup d’enthousiasme ! En 2021, L’inconnue de la Seine ne déroge pas à la règle. Pour se faire, Musso a en partie puisé son inspiration dans l’histoire plutôt macabre de l’inconnue de la seine, d’où le titre de son dernier livre… C’est aux alentours des années 1900 que son histoire prend forme. La légende raconte que l’employé d’une morgue aurait été envoûté par la beauté du visage d’une jeune femme, retrouvée noyée dans la Seine à Paris. Il en fit un moulage afin de confectionner un masque mortuaire, masque qui inspirera par la suite nombre d’artistes…

C’est à partir de cette histoire que prend forme le roman de Guillaume Musso : une jeune femme est repêchée dans la Seine à Paris, elle est en vie, mais totalement amnésique. Après des analyses de bases, l’ADN révèle quelque chose de totalement improbable : il s’agit d’une célèbre musicienne, Milena Bergman, qui est morte il y a déjà plus d’un an lors d’un crash aérien ! Nous allons alors suivre Roxane, en charge de l’affaire, qui va petit à petit découvrir que quelque chose de bien plus glauque et dangereux se déroule derrière cette étrange enquête

Lorsqu’on ouvre un nouveau roman de Guillaume Musso, c’est toujours le même plaisir, c’est partir à la découverte d’un récit inédit, qu’on se doute déjà être une pépite ! Dans L’inconnue de la Seine, dès les premières lignes nous sommes plongés dans une ambiance froide et énigmatique, on rencontre les personnages petit à petit et le charme opère. Comment ? Grâce à une plume toujours aussi agréable et fluide. L’histoire se déroule en grande partie dans Paris, et nous y sommes parfaitement immergés. Même sans connaître la capitale française, ce qui était mon cas, Musso arrive à nous y plonger grâce à un tas de détails qui font que le décor se construit naturellement dans nos pensées. Aucun doute, en plus de tout le reste, l’auteur possède l’art et la manière de nous faire voyager !

Bien évidemment, ce qui est passionnant dans ce genre de roman, c’est de suivre l’enquête