fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

Livres pour enfants

La couleur des émotions : un album jeunesse pour apprendre à apprivoiser ses émotions

« Savoir ce que l’on ressent, c’est important » mais pourtant, il n’est pas toujours facile de mettre des mots sur nos émotions… Et si cela peut s’avérer difficile pour les adultes, imaginez un peu ce qu’il se passe dans la tête des enfants ! Un vrai gloubi-boulga ! La couleur des émotions, un album jeunesse d’Anna Llenas, devrait vous aider à remettre de l’ordre dans tout ça…

Tags: 3-6 ans, album

Publié en 2014 aux éditions Quatre fleuves, La couleur des émotions est un livre jeunesse signé Anna Llenas qui a, rapidement, su s’imposer comme un classique des livres pour les enfants. Il faut dire qu’il s’attaque à un gros sujet : celui des émotions. Vous ne vous en rappelez certainement pas mais imaginez un peu que la colère, la joie ou encore la tristesse vous submergent pour la première fois… Comment réagiriez-vous si personne ne vous y avait préparé ? Ne vous sentiriez-vous pas quelque peu désarçonnés ?

Si expliquer le phénomène des émotions aux enfants semble évident pour tous les parents, certains ne savent tout simplement pas comment faire. Et c’est normal ! Mais apprendre à identifier et à exprimer les émotions est extrêmement important pour le développement de l’habilité sociale des enfants. Mais alors comment s’y prendre ? Pas de panique ! Des solutions existent.

Pas besoin de se prendre au sérieux, tout peut se régler à coups de jeux. C’est beau l’enfance, n’est-ce pas ? N’hésitez pas à vous appuyer sur les livres pour leur apprendre à identifier leurs émotions, asseyez-vous avec votre enfant et demandez-lui pourquoi le héros du livre est en colère, heureux ou triste. Apprenez-lui à reconnaître les expressions faciales (sourire, froncement de sourcils…) pour qu’ils puissent facilement les associer à une émotion en particulier et ainsi pouvoir les distinguer en collectivité. Et pourquoi ne pas vous amusez à les reproduire avec lui devant un miroir par exemple, ludique mais éducatif !

Et si on ne devait vous conseiller qu’un seul titre sur ce sujet en particulier, on n’hésiterait pas longtemps avant de vous citer La couleur des émotions d’Anna Llenas. Destiné aux enfants à partir de trois ans, le monstre de couleurs devrait permettre à vos enfants de poser des mots sur leurs émotions tout en s’amusant. De la version classique à la version pop-up, La couleur des émotions ne tardera pas à devenir l’histoire que vos bambins vous demanderont de lire en boucle !

La couleur des émotions : analyser et expliquer ce que l’on ressent

« Tout s’embrouille et se bouscule », rien ne va plus ! Le monstre des couleurs est tout barbouillé et il ne comprend pas ce qui lui arrive… Heureusement que son amie, la petite fille, est là pour l’aider à remettre de l’ordre dans tout ça. Pour que notre monstre tout penaud retrouve une certaine sérénité, elle lui propose de séparer ses émotions afin de mieux les comprendre.

La couleur des émotions : un livre pour enfants d'Anna Llienas

4.54/5 (96 votes Babelio)

Et pour ce faire, Anne Llénas comptabilise cinq émotions – les plus courantes chez l’enfant – auxquelles elle associe cinq couleurs. Pour la joie, le jaune, parce que quand on est heureux, c’est un peu comme s’il y avait du soleil dans notre cœur, non ? La tristesse est associée à la couleur bleue parce que quand on est triste, on pleure, un peu comme le ciel quand il ne fait pas beau. Le rouge est évidemment synonyme de colère parce que ne devient-on pas tout rouge quand on n’est pas content ? Le noir pour la peur que l’on associe généralement à l’inconnu, une angoisse qui se manifeste souvent au moment d’aller se coucher. Et puis, le vert pour la sérénité parce que quand nous sommes apaisés, nous sommes aussi légers que les feuilles des arbres qui virevoltent…

En plus d’associer à toutes ces émotions une couleur bien particulière, l’autrice espagnole de ce petit livre jeunesse décrit avec des mots d’enfants ce qu’il peut se passer quand on ressent telle ou telle émotion. Par exemple, quand on n’est en colère, on crie. Quand on a peur, on peut devenir méchant. Ces indicateurs sont des repères qui permettent aux enfants de comprendre ce qu’il se passe dans leur tête et leur cœur afin d’identifier l’émotion qu’ils sont en train de ressentir. Une fois qu’ils seront capables de nommer ces émotions, ils pourront les ranger, par couleur, dans les différents flacons. Une idée toute simple que l’on peut reproduire à la maison quand l’ambiance devient électrique ! Apprivoiser ses émotions, ce n’est pas facile mais cela s’apprend.

couleurs émotions

Et pour terminer sur une touche amusante, Anne Llenas lance une sorte de défi à ses petits lecteurs sur la toute dernière page… Mais pourquoi, subitement, le monstre de couleurs devient-il tout rose…?

Pour préparer la rentrée scolaire : Le monstre des couleurs va à l’école

Oui, nous le savons, ce sont les vacances et les enfants ne tiennent pas forcément à parler de la rentrée scolaire… N’empêche qu’elle va finir par arriver un jour où l’autre ! Et peut-être qu’ils sont un peu angoissés ? Eh bien, apaisez-les, le monstre des couleurs non plus, n’est pas très rassuré « L’école ? Qu’est-ce que c’est que ça ? Un endroit dangereux, plein de créatures féroces ? ».

Le monstre des couleurs va à l'école : un livre pour enfants d'Anna Llenas

On prend les mêmes ingrédients et on recommence ! Notre monstre préféré ne fait pas le fier, il a tellement peur que ses couleurs commencent à se mélanger… Il est tout simplement effrayé par ce qu’il ne connaît pas mais pas de panique ! Son amie, la petite fille, est là pour le guider. A travers Le monstre des couleurs va à l’école, Anna Llenas ne révolutionne pas le genre comme elle a pu le faire avec le premier tome des aventures du monstre de couleurs mais elle met des mots sur cette grande inconnue qu’est l’école.

En effet, ici, elle décrit simplement le quotidien d’une journée d’école ordinaire pour dédramatiser une situation qui peut se révéler angoissante. En éclaircissant les mystères qui se cachent derrière le portail de l’école, l’autrice espagnole permet à ses petits lecteurs d’aborder leur première rentrée avec sérénité. Il paraît même que l’école, c’est tellement bien que le monstre des couleurs ne rêve que d’y retourner… Alors, les cartables sont-ils prêts ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Manon De Miranda

Amoureuse du voyage depuis son année d’expatriation en terres celtiques, Manon continue d’assouvir sa passion à travers les pages des livres qu'elle dévore. Mordue de lecture depuis sa tendre enfance, elle est responsable éditoriale pour le blog de Lireka.