fbpx

Un blog de libraires pour les lecteurs du monde entier

Livres pour enfants

Quelles histoires du soir raconter à son enfant avant de dormir ?

Manon

Il n’est pas toujours facile de trouver les bons mots pour rassurer nos enfants. Et cela peut se révéler frustrant. Mais pas de panique ! Les écrivains se proposent de vous aider. Alors ? Prêts à réinstaurer le rituel de l’histoire du soir ?

Maman, j’ai soif ! Papa, j’ai envie de faire pipi ! Papa, Maman, Doudou a disparu ! Ces phrases ne vous sont pas étrangères ? Pas de doute, vous êtes les heureux parents d’adorables petits monstres. Que dîtes-vous ? Adorables oui mais pas au moment du coucher ? On a peut-être une solution à vous apporter…

Votre rituel du soir est parfaitement orchestré pour le rassurer : la douche, le pyjama, le dîner, l’histoire du soir et le moment câlin mais impossible de lui faire fermer les yeux. Pourtant, on le sait, le sommeil est essentiel pour le développement d’un enfant. Mais alors… comment faire ?

histoires du soir avant de dormir

Yuganov Konstantin / Shutterstock

Avez-vous pensé à privilégier les histoires rassurantes avant de le mettre au lit ? L’idée est de créer une atmosphère apaisante pour aider votre enfant à s’endormir paisiblement. Ces histoires permettent de dédramatiser leurs peurs enfantines. Généralement, ce petit moment en tête à tête est plébiscité par les plus jeunes alors pourquoi ne pas en profiter pour mettre des mots sur leurs terreurs nocturnes pour mieux les balayer ensuite ? Et hop ! Le marchand de sable est passé.

C’est bon, vous êtes convaincus ? Cependant, une question subsiste : comment faire son choix ? Nous avons pensé à tout, vous trouverez ci-dessous quelques albums classiques qui fonctionnent à tous les coups pour les enfants de 3 à 6 ans. A lire et relire sans modération !

Tu ne dors pas, petit ours ? : le livre pour ne plus avoir peur du noir

Tu ne dors pas, petit ours ? de Martin Waddell et Barbara Firth a plus de trente ans mais il reste indémodable. En effet, la peur du noir traverse le temps, un grand classique des frayeurs enfantines. Mais que fait-on quand on a peur du noir ? On appelle Papa et Maman. Et c’est exactement ce que va faire Petit Ours.

Tu ne dors pas, petit ours ? Martin Waddell

Quand la nuit tombe et que Grand Ours met Petit Ours au lit, ce dernier n’a pas du tout envie de dormir. Il a peur du noir. Grand Ours lui apporte alors une lanterne, puis une plus grande et une plus grosse encore… Mais rien n’y fait, Petit Ours est terrifié par l’obscurité. Grand Ours a alors une idée saugrenue…

La répétition pourra paraître redondante aux parents mais c’est ce qui rassurera les plus jeunes. Oser affronter ses peurs demande du courage et ça, Petit Ours n’en manque pas. La poésie de la fin de l’histoire saura rassurer les enfants et émouvoir les adultes.

Papa ! : le livre pour rire de ses peurs

Sur le ton de l’humour, Papa ! de Philippe Corentin tourne en ridicule, avec une adresse déconcertante, le monstre sous le lit. Qui a le plus peur de l’autre ? Le petit garçon ou le monstre ?

Papa ! Philippe Corentin

Les enfants se sentent rarement en sécurité dans le noir… Et le monstre qui se cache sous le lit fait vraiment peur. Mais imaginez la frayeur quand on se réveille à ses côtés ! Que fait-on alors ? Et bien on appelle à l’aide : « Papa ! ».

Dans ce livre, les cauchemars deviennent absurdes et permettent à l’enfant de dédramatiser une situation angoissante. En plus de rassurer les enfants avant de dormir, ce petit livre aborde subtilement les thèmes de la différence et de la peur de l’autre. Un joli tour de force pour Philippe Corentin !

Chhht ! : le livre pour jouer avec ses peurs

Nous sommes prêts à parier que ce petit album de Sally Grindley fera l’unanimité. Si l’heure du coucher peut effrayer certains enfants, ce livre saura les rassurer. Les monstres, ça n’existe que dans les livres !

Chhht ! Sally Grindley

Le livre demandera une participation active des parents. En effet, pour ne pas réveiller l’ogre qui dort profondément entre les murs de sa chambre, la visite du château devra se faire sur la pointe des pieds… Les parents sont donc invités à lire l’histoire en chuchotant. C’est en se faisant peur – gentiment bien sûr – que l’on apprivoise ses inquiétudes.

L’enfant n’est également pas en reste puisqu’il est incité à ouvrir des fenêtres pour vérifier que tout le monde dort. Chut, il ne faut pas faire de bruit ! Avec son côté ludique, Chhht ! permet à l’enfant de taire ses angoisses puisqu’il en devient le maître. A lui de décider quand fermer le livre pour piéger le géant à l’intérieur !

La peur du monstre : le livre pour ridiculiser les monstres

Comment parler de littérature jeunesse sans citer Mario Ramos ? Avec La peur du monstre, l’auteur tourne en ridicule Polochon, le petit monstre tout mignon. En effet, ce dernier est terrorisé par… une petite fille !

La peur du monstre - Mario Ramos

Dans l’imaginaire des enfants, les monstres sont souvent terrifiants. Mais pas ici ! C’est même tout le contraire puisque c’est Polochon qui a peur de la petite fille. Cette blondinette n’hésite pas à utiliser ses grimaces et ses prises de karaté contre le petit monstre inoffensif.

Mario Ramos utilise le procédé de l’inversion des rôles pour apaiser les enfants avant de dormir. Après tout, pourquoi les petits monstres ne pourraient-ils pas être aussi adorables que les enfants ? Mais si, c’est vrai, c’est même sa maman qui le dit !

Pas encore au dodo ? : le livre sur le rituel du coucher

« Encore deux petites secondes »… Quel parent n’a jamais entendu cette phrase quand sonne l’heure du coucher ? Il y a toujours une bonne excuse pour rester éveillé un peu plus longtemps. Après tout, qui ne tente rien n’a rien mais… attention !  Le loup croque tous les enfants qui ne sont pas en pyjama et qui ne se sont pas brossé les dents…

Pas encore au dodo ? Alex Sanders

Effrayant pour de jeunes enfants, non ? Et bien, détrompez-vous ! L’air coquin de ce loup malicieux brise la tension et disperse tout climat anxiogène. Difficile de prendre ce loup rigolo au sérieux. Alex Sanders détourne avec un humour le personnage du loup qui fait généralement sensation auprès des plus jeunes.

Pas encore au dodo ? met en scène de manière amusante le moment, parfois difficile, du coucher. Il y a un temps pour jouer et il y a un temps pour aller au lit. Et gare à tous les petits enfants qui refuseraient d’aller se coucher, Monsieur le loup veille au grain !

Pour qui ce petit bisou ? : le livre qui introduit le bisou du soir

Tous les parents le savent et ce n’est pas Bénédicte Guettier qui dira le contraire… Après l’histoire du soir, vient le temps des câlins et des bisous. C’est le moment de rassurer les enfants une dernière fois avant de leur souhaiter une bonne nuit. Pour qui ce petit bisou ? introduit parfaitement ce moment de douceur.

Pour qui ce petit bisou ? Benedicte Guettier

Ce petit album coloré peut être lu dès le plus jeune âge mais il fonctionne encore avec des enfants jusqu’à l’âge de six ans. Mais pour qui est ce petit bisou ? Pour le biberon ? « Pour le petit chat ? Mais non… il dort déjà ! ». Le bisou revient naturellement à l’enfant mais c’est à lui de le découvrir… En somme, c’est une belle manière d’introduire le moment câlin avant de faire de beaux rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article par Manon

Amoureuse du voyage depuis son année d’expatriation en terres celtiques, Manon continue d’assouvir sa passion à travers les pages des livres qu'elle dévore. Mordue de lecture depuis sa tendre enfance, elle est responsable éditoriale pour le blog de Lireka.