fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

Livres pour enfants

Les classiques de la littérature jeunesse que vous avez lus au moins une fois dans votre vie

Retomber en enfance, ça vous dit ? Alors n’attendons plus pour replonger dans les classiques de la littérature jeunesse… Tout comme vous, ils n’ont pas pris une seule ride ! Et aussi étonnant que cela puisse paraître, nous sommes prêts à parier que les livres que vous lisiez quand vous étiez petits passionneront vos enfants. Et si on faisait un arbre généalogique de la littérature jeunesse ?

Et si on vous disait que vos arrière-grands-parents ont probablement lu les mêmes livres que vous durant leur enfance ? Vous nous croiriez ? Non ? Alors un petit saut dans le temps s’impose ! Il faut dire que la littérature jeunesse n’est pas si vieille que cela… Saviez-vous qu’elle n’était réellement apparue qu’à la fin du 19ème siècle avec la collection de la bibliothèque rose de Louis Hachette ? Classique parmi les classiques, rares sont ceux qui n’ont jamais ouvert l’un des livres de cette collection durant leur enfance !

Mais loin de faire qu’une rapide apparition sur la ligne du temps littéraire, ces livres se sont ancrés dans nos mœurs pour devenir des classiques incontournables de la littérature jeunesse. C’est pourquoi nous avons décidé de remonter le temps, décennie par décennie, pour dénicher les livres qui ont marqué les enfants au fil des années. À travers cette chronologie littéraire, vous vous rendrez compte que les livres des bibliothèques de vos grands-parents se trouvent probablement aussi dans les vôtres. Eh oui, vous lisiez les mêmes histoires du soir que vos aïeux ! Si les couvertures ont évolué, les histoires restent inchangées. En bref, ces livres sont tout simplement indémodables… À chaque héros littéraire, sa génération !

classiques littérature jeunesse

Les années 1840 : Olivier Twist de Charles Dickens

Oliver Twist : roman jeunesse

Comment parler de littérature jeunesse sans évoquer Charles Dickens ? Impossible, n’est-il pas ? Maître en matière de contes pour enfants, il continue aujourd’hui de nous faire rêver avec ses histoires aussi terribles qu’enchanteresses. S’il commence de publier ses livres à la fin des années 1830 avec l’incomparable Oliver Twist, il s’ancrera véritablement dans le paysage littéraire dans les années 40 avec, notamment, son fameux conte, Un chant de Noël. En bref, des histoires pour enfants qui se transmettent de génération en génération sans jamais perdre de leur superbe !

Si vous n’avez jamais lu Oliver Twist ou vu l’une des nombreuses adaptations, sachez qu’il n’est pas trop tard pour vous remettre à la page. Nous sommes presque sûrs qu’un exemplaire traîne quelque part dans le grenier de vos grands-parents ou de votre grand-tante… Ou alors, vous n’aurez plus qu’à vous procurer la magnifique nouvelle édition parue chez Archipoche en mars dernier. Oliver Twist, c’est quoi ? Eh bien, c’est l’histoire d’un orphelin, malmené par la vie et les gens, mais qui jamais ne cessera d’espérer un avenir meilleur. L’histoire d’un petit garçon aventurier qui rejoindra une bande de voleurs pour tenter de survivre…

Les années 1850 : Les malheurs de Sophie de la Comtesse de Ségur

Les malheurs de Sophie : livre enfance

Eh oui ! En France, tout commence avec la Comtesse de Ségur et sa petite terreur répondant au nom de Sophie. Les malheurs de Sophie est LE livre qui a lancé la bibliothèque rose – et par conséquent, la littérature jeunesse – en 1858. Il semblerait que les bêtises de la petite fille espiègle sont intemporelles ! Oh bien sûr, aujourd’hui, le livre de la Comtesse de Ségur ne fait plus office de guide morale pour les enfants mais il nous rappelle, avec humour, qu’il existe une vérité universelle selon laquelle les enfants ne seraient pas toujours sages… Ouf ! Heureusement que le Père Noël est déjà passé ! Et puisque ce livre est indémodable, il a justement fait l’objet d’une nouvelle réédition illustrée en décembre dernier… Alors qui est-ce qui va se replonger dans les aventures de cette irritante – mais amusante, avouons-le – petite fille ?

Bon mais… de quoi ça parle finalement Les malheurs de Sophie ? Eh bien d’une petite fille malheureuse bien sûr ! Il faut dire que personne ne fait vraiment d’effort pour la comprendre… Elle vit dans un magnifique château, son papa et sa maman l’adorent, son cousin la protège, sa bonne prend particulièrement soin d’elle et ses amies, Camille et Madeleine, sont toujours là pour jouer avec elle. Mais pourquoi est-elle sans cesse réprimandée par son entourage dans ce cas ? Eh bien tout simplement parce que Sophie est loin d’être une petite fille modèle…

Les années 1860 : Alice aux pays des merveilles de Lewis Carroll

Alice aux pays des merveilles : livre enfance

Véritable coup de génie, Alice au pays des merveilles est un conte pour enfants qui se transmet de génération en génération sans jamais prendre une ride. L’universalité de la symbolique des aventures d’Alice n’y est sûrement pas pour rien… En choisissant d’illustrer le passage de l’enfance à l’âge adulte et la perte de l’innocence par un monde enchanté, Lewis Carroll brise les tabous liés à son époque. Bienvenue dans un monde merveilleux où toutes nos pulsions refoulées peuvent enfin être libérées… Maintes fois adaptées, le livre de Lewis Carroll a de nouveau fait l’objet d’une magnifique publication, alliant le moderne à l’ancien, à (re)découvrir sans plus attendre !

Alors que, assise au bord de la rivière, Alice s’ennuyait profondément, un lapin surgit de nulle part… Mais vous le savez sûrement déjà, ce lapin pressé n’est pas tout à fait comme les autres. Intriguée, Alice le suivit dans son terrier avant de tomber, encore et encore, pour enfin atterrir dans un monde de merveilles, de prodiges et de menaces cachées… Autrement dit, le royaume de l’enfance ! Elle y fera la connaissance de personnages loufoques comme un chapelier fou, la Reine de cœur, un chat à l’étrange sourire… En bref, Alice au pays des merveilles est un chef-d’œuvre incontesté de la littérature jeunesse, rythmé par un humour absurde dont on ne se lasse pas…

Les années 1870 : Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

Les aventures de Tom Sawyer : roman jeunesse

La frénésie de la littérature jeunesse n’est pas restée calfeutrer en Europe, preuve en est avec ce classique incontournable de la littérature jeunesse américaine ! Qui n’a jamais lu et envié les aventures de ce garçon sans foi ni loi qui parcourt les terres du sud des États-Unis ? À un âge où tous les enfants rêvent de liberté, Tom Sawyer fut le symbole de l’émancipation de nombreuses générations « Tom Sawyer, c’est l’Amérique, le symbole de la liberté ». Oui ! Vous aurez bien évidemment reconnu la musique entêtante de l’adaptation animée diffusée pour la première fois dans les années 1980 ! N’est-ce pas la preuve que le roman jeunesse de Mark Twain est intemporel ?

On ne le vous présente plus. Tom Sawyer est un jeune garçon à l’imagination débordante qui saute sur la moindre occasion pour partir à l’aventure. Il lui en faut peu pour se transformer en grand conquérant, en chasseur de fantômes, en pirate, en… Un rien n’enflamme son âme d’aventurier ! En bref, ce petit garçon farceur porte un regard naïf, sensible et terriblement espiègle sur le monde. Le livre jeunesse de Mark Twain, c’est également une belle histoire d’amitié, c’est un peu Tom Sawyer et Huckleberry Finn contre le reste du monde ! En bref, Les aventures de Tom Sawyer, c’est surtout l’histoire d’un petit garçon prêt à tout pour aller au bout de ses rêves d’enfants… Comment les adultes que nous sommes devenus pourraient ne pas avoir envie de partager ce classique de la littérature jeunesse avec leurs enfants ?

Les années 1880 : Heïdi de Johanna Spiry

Heïdi : livre enfance

Là encore – même si on vous l’accorde, le roman s’est démodé avec les années – personne n’est sans ignorer l’histoire de la petite fille des montagnes. Un petit roman jeunesse qui, sans prétention, prône innocemment le bonheur et l’insouciance de l’enfance. Heïdi est la joie de vivre incarnée. Et, dans un siècle où les femmes avaient peu de liberté, elle va incarner le début du changement. Loin du conformisme, elle s’émancipe des stéréotypes féminins. Une magnifique ode à la nature dont on ne se lasse pas !

Heïdi, c’est avant tout l’histoire d’une petite fille qui a perdu ses parents alors qu’elle était âgée d’un an seulement… Confiée à la tante Dette, cette dernière ne porte pas la petite fille dans son cœur et saute sur l’occasion de s’en débarrasser auprès de son grand-père ironiquement surnommé l’oncle des montagnes. Caractériel et grincheux, il fuit la compagnie des hommes depuis de nombreuses années. L’arrivée de cette petite fille, qui incarne la joie de vivre, va bouleverser sa vie…

Les années 1900 : Anne et la maison aux pignons verts de Lucy Maud Montgomery et Une petite princesse de Frances Hodgson Burnett

Anne de Green Gables : roman jeunesse

Bienvenue au 20ème siècle où la littérature jeunesse continue sur sa belle lancée. Revenons au nord de l’Amérique, voulez-vous ? C’est l’époque de l’incontournable héroïne pétillante de Lucy Maud Montgomery. Et c’est le début d’une belle et longue aventure puisque la petite fille rousse aura droit à neuf autres tomes. Mais loin de se cantonner au siècle dernier, les aventures d’Anne Shirley Cuthbert continuent de faire parler d’elles aujourd’hui. Après avoir eu droit à son adaptation Netflix, c’est à travers une magnifique réédition parue aux éditions Toussaint Louverture en octobre dernier qu’elle continuera d’enchanter les lecteurs d’hier et de demain.

C’est aussi le début des sagas littéraires qui font grandir leur héros en même temps que leur lecteur. C’est ainsi que vous retrouverez une Anne Shirley en proie aux démons de l’adolescence dans le second tome paru aux éditions Toussaint Louverture le 4 mars dernier sous le titre Anne d’Avonlea. N’est-ce pas la preuve que ce livre jeunesse, qui a sûrement bercé l’enfance de vos grands-parents, a encore de beaux jours devant lui ? Encore un indémodable, que voulez-vous ! Toujours aussi tumultueuse qu’aventurière, Anne n’a pas fini de vous faire tourner la tête. Une héroïne féministe et attachante qui traverse le temps par son universalité.

Une petite princesse : roman jeunesse

Le début du 20ème siècle marque également l’arrivée d’une autre héroïne dont les enfants d’aujourd’hui connaissent toujours le nom… De qui parlons-nous ? De la princesse Sarah évidemment ! Née de l’imagination de Frances Hodgson Burnett en 1905, la petite princesse fut à l’origine de plusieurs adaptations cinématographiques et animées. Oh aller ! Qui ignore l’existence de cette pauvre princesse dont le conte de fées se transforme en terrible cauchemar suite au décès de son père ?

Princesse Sara : bd fille 13 ans

Loin d’être tombée dans l’oubli, la petite fille, sortie d’un livre de l’enfance d’un autre temps, s’est récemment réincarnée en héroïne de bande dessinée. Plus d’un siècle après sa naissance, la princesse Sarah reprenait vie sous le crayon d’Audrey Alwett et Nora Moretti. Une série de BD dont les premiers tomes suivent la trame du roman avant de continuer sur la vie d’une Sara désormais adulte… En bref, une héroïne littéraire âgée de plus de cent ans qui ne semble pas avoir pris une seule ride !

Les années 1920 : Winnie l’ourson histoire d’un ours-comme-ça d’Alan Alexander Milne

Winnie l'ourson : livre enfance

Alors non, vous n’êtes pas fous… Nous avons bien sauté une décennie mais les années 1910 furent marquées par la Première Guerre mondiale et on comprend donc mieux pourquoi la productivité littéraire fut bien moins prolifique que sur les autres décennies. Alors reprenons joyeusement notre chronologie avec un autre livre jeunesse incontournable, un livre sur un nounours dont tous les enfants du monde connaissent le nom… Winnie l’ourson, bien sûr ! Maintes fois adapté au fil des années, le petit ours jaune gourmand de miel continue de rythmer l’enfance des enfants d’aujourd’hui.

Après tout les aventures de Winnie l’ourson, peu importe l’âge que l’on a, résonnent comme un hymne à l’enfance. Une histoire qui n’a rien d’extraordinaire, peut-être, mais qui sait transformer les petites choses anodines de la vie en de « périlleuses aventures ». N’est-ce pas justement la définition même de l’enfance ? En bref, un livre pour enfants à dévorer dès l’âge de 8 ans !

Les années 1930 : Babar de Jean de Brunhoff et La petite maison dans la prairie de Laura Ingalls Wilder

Babar : livre 3 ans

Ah Babar… Cet éléphant est définitivement un incontournable de la littérature jeunesse. Paru pour la première fois en 1931, quelques années avant l’âge d’or des éditions du Père Castor, le héros de Jean de Brunhoff est probablement celui qui a permis de rendre la littérature jeunesse populaire auprès du grand public. Eh oui ! En France, Babar a révolutionné le monde des livres pour enfants. En s’adressant à des enfants comme à des personnes capables de comprendre des tas de choses, il aborde tous les sujets – comme le décès d’une maman – avec beaucoup d’émotions et de douceur. Un livre à découvrir dès 3 ans !

La petite maison dans la prairie : roman jeunesse

Outre Atlantique, les années 30 marquent l’arrivée de l’incomparable Laura Ingalls ! Oh bien sûr, l’histoire a vieilli – et la série télévisée a surpassé le succès des livres – mais il n’empêche que ce classique a rythmé l’enfance et le début de l’adolescence de beaucoup d’entre nous. Après tout, n’était-ce pas la série préférée de nos grands-parents ? Là encore, tout comme la saga littéraire de Lucy Maud Montgomery, le lecteur grandira au rythme de Laura, une petite fille qui nous entraîne dans le quotidien mouvementé de sa famille dans l’Ouest américain des années 1870. Un livre de notre enfance qui prône des valeurs telles que l’amour familial, l’amitié et l’entraide…

Les années 1940 : Le club des cinq d’Enid Blyton et Le Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry

Le club des cinq : roman jeunesse

Continuons notre petit bonhomme de chemin pour arriver dans les années 1940. Une décennie qui marquera l’arrivée de deux auteurs dont nous sommes prêts à parier que vous avez déjà lu les livres durant votre enfance ! Le nom du premier ne vous semblera peut-être pas très familier mais le titre de ses livres, vous le sera sûrement beaucoup plus… nous voulons bien sûr parler du Club des cinq ! Toujours régulièrement réédité dans la collection de Bibliothèque verte de Hachette, le roman jeunesse qui met en scène les cinq amis continue de rythmer l’enfance de tout un chacun. En bref, une série littéraire intemporelle

le petit prince d'antoine de saint exupery : livre enfance

Mais l’auteur qui aura inconstamment marqué la décennie et le milieu du 20ème, c’est bien Antoine de Saint Exupéry. Il faut que dire que l’histoire du Petit Prince est un classique parmi les classiques ! En nous embarquant dans un voyage littéraire extraordinaire, un voyage initiatique hors du commun, Antoine de Saint Exupéry nous donnait une belle leçon de vie. Un livre qui chante la douce insouciance de l’enfance, la naïveté craintive, l’amour et l’amitié. En bref, un livre qui fredonne l’enfance dans son innocence la plus pure et qui nous a tous accompagnés sur le chemin de la vie. En bref, un roman jeunesse dont jamais personne ne se lassera… Un livre éternel.

classique littérature jeunesse

Les années 1950 : Le monde de Narnia : Le lion, la sorcière blanche et l’Armoire de C.S. Lewis

Narnia, Le lion, la sorcière blanche et l'armoire : roman jeunesse

Qui aurait cru que la saga littéraire jeunesse, Le monde Narnia, avait déjà plus de 70 ans ? Parus entre 1950 et 1956, les romans de C.S. Lewis ont marqué les enfants de toute une décennie et bien au-delà… Remis au goût du jour par son adaptation cinématographique au début du 21ème siècle, son histoire ne semble pas avoir pris une ride. Le monde fabuleux imaginé par l’auteur britannique continue de faire sensation dans une époque où le genre fantastique continue de trouver ses lecteurs. Et sans le savoir, il signait une saga littéraire intemporelle.

Narnia le neveu du magicien : roman jeunesse

À la différence de Tolkien, la saga littéraire de Lewis crée un univers parallèle à celui dans lequel nous vivons. Un monde peuplé de créatures magiques et mythiques, mais aussi d’animaux qui parlent… Un monde seulement accessible aux enfants et dans lequel ils deviennent des héros. Et finalement, cet univers magique symbolise le passage de l’enfance à l’âge adulte puisque, trop terre à terre, ces derniers ne sont plus en mesure de croire à la magie… Et sachez que si C.S Lewis a publié Le lion, la sorcière blanche et l’Armoire en premier, l’ordre chronologique vous invite à commencer par le tome intitulé, Le neveu du magicien.

Les années 1960 : Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl, Le Petit Nicolas de René Goscinny et Les contes de la rue Broca de Pierre Gripari

Charlie et la chocolaterie : roman jeunesse

Nous voilà maintenant dans les années 60 avec son florilège d’histoires pour enfants qui resteront gravées dans la postérité. Commençons avec Roald Dahl ! Comment parler de littérature jeunesse sans évoquer un maître en la matière ? Alors que Charlie et la chocolaterie paraissait en 1964, Roald Dahl n’était encore qu’à l’aube de son art et pourtant… ce livre fera décoller significativement sa carrière ! Adapté par Tim Burton notamment, ce roman est l’un des plus emblématiques et l’un des plus merveilleux des classiques de la littérature jeunesse. Tout y est : le gigantesque, une touche de farfelu et une once de magie. Un roman qu’on lit et relit sans que jamais personne ne s’en lasse…

Le petit Nicolas : livre enfance

Les années 60 ont également marqué l’arrivée des aventures du Petit Nicolas de René Goscinny et Jean-Jacques Sempé. Qui n’a jamais entendu parler des bêtises de ce petit garçon et sa bande d’amis ? Et puisque les bêtises n’ont pas d’âge, ce livre a traversé le temps et trouvé ses lecteurs à chaque nouvelle génération. Lui aussi adapté au cinéma, ce roman jeunesse continue de faire rire les enfants d’aujourd’hui… Comment résister aux facéties de Nicolas et ses copains ? En bref, un roman burlesque indémodable !

Et finissons par le livre jeunesse de Pierre Gripari intitulé Les contes de la rue Broca. Peut-être légèrement plus discret, il aura contribué à rendre une rue de Paris aussi célèbre que l’avenue des Champs-Élysées – et nous exagérons juste à peine ! Si on vous dit la rue Mouffetard, est-ce que cela fait tilt ? Alors, si un jour vous deviez passer par cette rue, restez bien sur vos gardes ! Il paraît qu’une sorcière y rôde sournoisement…

Les contes de la rue Broca : livre enfance

Les années 1970 : Tom-Tom et Nana et L’histoire sans fin de Michael Ende

Tom-Tom et Nana : livre enfance

Bienvenue dans les années 70 qui ont marqué l’arrivée de l’impayable famille Dubouchon. Jamais à court d’idées, Tom-Tom et Nana sont de véritables champions de la bêtise. S’ils s’entendent comme chien et chat, les deux petits garnements unissent souvent leurs forces pour mettre la maison ou le restaurant de leurs parents sens dessus dessous. Voilà une nouvelle preuve intangible que les bêtises traversent immuablement le temps. Après avoir changé d’auteurs et illustrateurs, la série des Tom-Tom et Nana a même eu droit à une adaptation télévisée. Que voulez-vous ? Les bêtises, ça vous gagne !

L'histoire sans fin : roman jeunesse

C’est également dans les années 70 que Michael Ende, un auteur jeunesse allemand, a fait son arrivée dans la littérature avec son Histoire sans fin. Peut-être un peu moins lu que d’autres grands classiques, son roman n’est reste pas moins un livre emblématique. D’ailleurs, lui aussi, a eu droit à son adaptation cinématographique – même si on ne vous dira pas le contraire, elle a très mal vieilli ! Mais peu importe ! À travers son conte initiatique universel, Michael Ende ne manque de nous rappeler l’importance de l’imagination et des rêves. Si L’Histoire sans fin est sûrement son livre le plus célèbre, l’auteur allemand avait déjà publié, au début des années 70, son premier roman jeunesse incontournable, Momo.

Les années 1980 : Sacrées sorcières et Matilda de Roald Dahl

Sacrées sorcières : roman jeunesse

Les années 80 ont marqué le retour en force de Roald Dahl avec deux autres de ses romans les plus incontournables. Commençons avec Sacrées sorcières ! Si le livre est paru en 1983, il continue de fasciner les auteurs et les lecteurs d’aujourd’hui. En 2020, Pénélope Bagieu remportait un franc succès avec sa bande dessinée, Sacrées sorcières tandis qu’un nouveau film sortait au cinéma. En développant un univers aussi folklorique qu’inquiétant, Roald Dahl prend le parti de s’adresser aux enfants comme à de grandes personnes et c’est ainsi qu’il aura réussi à s’inscrire sur la ligne du temps

Maltida : roman jeunesse

En 1988, l’auteur britannique s’imposait avec un nouveau roman jeunesse tout aussi puissant que ses précédents. Duquel parlons-nous ? De Matilda, bien sûr ! Un livre qui chante les louanges de l’enfance, la puissance de l’imagination et la force des enfants à ignorer la bêtise humaine. Alors quand les adultes décident de prendre le pouvoir, Matilda ne va certainement pas se laisser faire… La petite fille à l’esprit magique va leur donner une leçon qu’ils ne sont pas près d’oublier ! Un roman intemporel qui se transmet de génération en génération pour que jamais la flamme incandescente de l’enfance ne s’éteigne…

Les années 1990 : Harry Potter de JK Rowling, Titeuf de Zep et À la croisée des mondes de Philip Pullman

Harry Potter à l'école des sorciers : roman jeunesse

Nous y voilà ! Bienvenue dans la décennie qui va révolutionner à tout jamais le monde de la lecture pour enfants ! Quand JK Rowling a publié le premier tome des aventures de son célèbre sorcier à lunettes qui aurait cru que le héros deviendrait l’icône de toute une génération ? Mais loin de séduire uniquement les enfants, Harry Potter devient rapidement un phénomène littéraire auprès d’un lectorat adulte. Longtemps qualifiés de « petite littérature », les livres pour enfants retrouvent un nouveau souffle. En un coup de baguette magique, JK Rowling a renversé tous les codes et bouleversé le monde de la littérature jeunesse.

Harry Potter à l'école des sorciers : classique littérature jeunesse

La littérature young adult ne serait certainement pas ce qu’elle est aujourd’hui sans la révolution Harry Potter. La parution de chaque nouveau tome produisait une émulation inédite dans le monde de la littérature. Les lecteurs aussi fébriles qu’excités se ruaient dans les librairies pour obtenir leur exemplaire le plus rapidement possible. Jusqu’à maintenant, aucun autre héros de littérature jeunesse n’aura réussi à susciter le même engouement. Et plus de vingt ans après la parution de Harry Potter à l’école des sorciers, les rééditions ne se comptent plus… Le nouveau livre de JK Rowling, L’Ickabog, pourra-t-il s’ériger au rang de livre jeunesse de la décennie ? Seul le temps nous le dira…

Titeuf, Dieu, le sexe et les bretelles : bd jeunesse de Zep

Mais les années 90, ce n’est pas seulement Harry Potter… C’est aussi l’arrivée de Zep et de son héros à la mèche blonde dans le paysage de la bande dessinée. Si Harry Potter nous emmenait vers d’autres cieux sur son balai, Titeuf nous ancrait dans la vraie vie. Le jeune garçon n’est pas un héros torturé ou un orphelin, il n’est pas doté de capacités extraordinaires ou victime d’un destin effroyable, non… Titeuf, c’est un jeune garçon farceur comme tous les autres et ça fonctionne ! Les enfants s’identifient à lui rapidement et sans s’en rendre ils assistent à leur premier cours d’éducation sexuelle. Parce que si Titeuf a un seul ennemi, ce sont ses hormones… Et hop ! D’un coup de crayon, Zep brise tous les tabous de la sexualité dans une décennie où l’on n’en parlait pas encore librement avec les enfants. Un phénomène qui perdure dans le temps puisque Zep publiera, au printemps prochain, une toute nouvelle bande dessinée des aventures de Titeuf

A la croisée des mondes de Philip Pullman : roman jeunesse

Quelque peu éclipsée par le phénomène Harry Potter, il existe pourtant une autre saga littéraire fantastique qui a bercé l’enfance de nombreux jeunes lecteurs des années 90… celle de Philip Pullman. Avec À la croisée des mondes, l’auteur britannique entraînait ses lecteurs dans un univers magique teinté de dangers qui n’était pas sans rappeler le monde imaginé par Tolkien. Un univers sombre et torturé à l’antithèse du monde magique inventé par C.S Lewis quelques années plus tôt dans Le monde de Narnia. Si la saga littéraire n’a pas su vaincre le sorcier à lunettes, elle n’en reste pas moins emblématique. Plusieurs fois adaptée à l’écran, elle continue de faire parler d’elle aujourd’hui. En effet, loin d’avoir dit son dernier mot, Philip Pullman s’est amusé à créer tout un univers autour de sa saga originelle. Vous pensiez en avoir fini avec les aventures de Lyra et son deamon, Pantalaimon ? Eh bien, détrompez-vous !

Les années 2000 : Twilight de Stephenie Meyer et Lou de Julien Neel

Fascination : roman jeunesse

Portés par le phénomène Harry Potter, les héros littéraires pour adolescents se sont multipliés au cours des années 2000. Vous l’aurez compris, vous n’échapperez pas aux livres Twilight de Stephenie Meyer. Un livre qui relancera la mode du vampire en littérature. La romance entre Edward et Bella – qui pose certains soucis d’éthique aujourd’hui – a bercé l’adolescence de nombreuses jeunes filles. Après avoir été adapté sur grand écran, l’engouement s’est essoufflé. Mais au printemps dernier, quand Stephenie Meyer a annoncé la parution d’un nouveau livre Twilight intitulé Midnight Sun, la flamme s’est immédiatement rallumée. Preuve en est que la saga littéraire de Stephenie Meyer a marqué toute une génération ! Nostalgie quand tu nous tiens…

Lou : BD jeunesse de Julien Neel

Pendant que les adolescentes se perdaient dans l’histoire d’amour entre Bella et son séduisant vampire, les petites filles découvraient l’héroïne de Julien Neel, Lou. Vous l’aurez compris, nous changeons complètement d’univers ! Nous passons du fantastique au banal de la vie quotidienne. En effet, Lou n’est pas une héroïne extraordinaire, c’est une petite fille sensible qui vit avec sa mère loufoque et son chat. Une petite fille au quotidien ordinaire et aux questionnements aussi intemporels qu’universels. Il n’en fallait pas plus ! Avec un humour innocent et une grande sensibilité, Julien Neel et son héroïne ravivaient le cœur de ses lecteurs… Et loin de s’achever avec la décennie, Lou a grandi et s’est inscrite dans la longévité. Preuve en est, une nouvelle BD, intitulée Lou Sonata, est parue en décembre dernier…

Les années 2010 : Hunger Games de Suzanne Collins

Hunger games : roman jeunesse

Nous voici donc arrivés dans les années 2010 où le genre littéraire du young adult s’est définitivement installé dans le paysage de la littérature jeunesse. Plus aucun doute, le fantastique continue de fasciner les lecteurs et c’est l’émergence des blogs de lecture sur internet et le début des échanges enflammés sur les livres. Les adolescents ont trouvé leur rythme et ils n’ont jamais autant lu que ces dernières années ! Mais les années 2010, c’est surtout la publication de la saga littéraire de Suzanne Collins, Hunger Games. Les dystopies font leur apparition en littérature jeunesse et on ne les arrête plus, les adolescents sont conquis !

Prequel Hunger Games : roman jeunesse

Dans un futur sombre, sur les ruines de ce qui fut les États-Unis, un jeu télévisé est créé pour maintenir le peuple dans la terreur : les hunger games. Douze garçons et douze filles sont tirés au sort pour participer à cette sanglante mascarade. Quand sa petite sœur est sélectionnée, Katniss, 16 ans, n’hésite pas une seule seconde à prendre sa place. Dans l’arène, une seule règle : survivre… Portée à l’écran, la saga littéraire de Suzanne Collins aura passionné de nombreux adolescents. L’autrice a d’ailleurs publié, l’année dernière, un prequel de sa saga littéraire, La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur. Il est peut-être encore un peu trop tôt pour savoir si ces livres jeunesse s’inscriront vraiment dans le temps, mais on peut dire qu’ils sont sur la bonne voie…

À vos pronostics maintenant ! À votre avis… Quels seront les romans jeunesse de cette nouvelle décennie qui s’inscriront dans la postérité ? Une idée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Manon De Miranda

Amoureuse du voyage depuis son année d’expatriation en terres celtiques, Manon continue d’assouvir sa passion à travers les pages des livres qu'elle dévore. Mordue de lecture depuis sa tendre enfance, elle est responsable éditoriale pour le blog de Lireka.

Sur le même thème