fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

Littérature et essais

Les 13 meilleurs livres d’horreur pour se faire peur à Halloween

Née en Irlande avec la légende de Jack O’Lantern, la fête d’Halloween est devenue une tradition incontournable dans les pays anglo-saxons. Si en cette veille du premier novembre, nous célébrons nos morts, nous aimons également nous faire peur… C’est pourquoi nous avons déniché 13 romans dont la lecture vous donnera quelques sueurs froides… Attention, âmes sensibles s’abstenir !

Tags: horreur

Pour Halloween, il n’y a pas que les enfants qui aiment se faire quelques frayeurs… Les adultes, aussi, se prêtent volontiers au jeu et revêtent leurs costumes les plus horrifiques pour défiler dans les rues et célébrer leurs morts. D’une fête païenne à une tradition culturelle mortifère, il ne semble y avoir qu’un pas…

sélection livre halloween

Une fois l’automne bien installé, les maisons commencent à dissimuler de drôles de créatures : monstres, fantômes, sorcières, vampires et citrouilles… Mais d’où vient cette tradition lugubrement amusante ? Eh bien, d’Irlande ! Un petit voyage au cœur des légendes celtes, ça vous dit ? Parce que si nous plaçons une citrouille devant nos maisons le soir d’Halloween, ce n’est pas un hasard… En effet, tout est parti d’un personnage bien malicieux nommé : Jack O’Lantern.

La légende de Jack O’Lantern
Il y a de cela bien longtemps, Stingy Jack (ou Jack O’Lantern) vivait dans l’insouciance de son indécence. Sa réputation est telle qu’elle finit par arriver aux oreilles du roi des Enfers : le diable en personne. Ce dernier décida alors d’aller le chercher sur Terre mais loin de se laisser avoir, Stingy Jack s’amusa à piéger le diable. Tentative après tentative, le diable finissait toujours humilié par ce vieil ivrogne. Mais quand la mort finit par rattraper notre personnage effronté, l’entrée du paradis lui resta fermée et, rancunier, le diable refusa de l’accueillir à son tour. Qui est pris qui croyait prendre, n’est-ce pas Stingy Jack ? C’est ainsi que le roi des Enfers fourra quelques braises dans un navet pour l’éclairer dans l’obscurité ténébreuse et que, depuis ce jour-là, Stingy Jack erre comme une âme en peine entre le royaume des morts et celui des vivants. Et ainsi naissait la légende de Jack O’Lantern…

Ce n’est qu’après l’immigration des Irlandais aux États-Unis que la citrouille fut adoptée comme symbole de la légende. Pourquoi ? Tout simplement, pour une raison pratique – en effet, nous ne nierons qu’il est plus facile de creuser une citrouille qu’un navet… Si cette légende est plus amusante qu’effrayante, elle fait directement écho à un cérémonial nocturne celte : le Samain. Dans la nuit du 31 octobre, tous les foyers irlandais éteignaient leur feu pour se retrouver dans l’obscurité la plus totale afin de prendre conscience de la mort. Ensuite, les druides allumaient un grand feu sur la place du village. Un feu qui symbolisait une nouvelle vie, le commencement d’une nouvelle année celtique…

C’est bon ? Ressentez-vous ce frisson d’adrénaline qui remonte lentement le long de votre colonne vertébrale ? Alors c’est parfait, c’est que vous êtes dans l’ambiance ! Si les nombreuses manifestations d’Halloween à travers le monde ne pourront pas toutes avoir lieu cette année en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, pas de panique ! Vous pouvez toujours vous amuser à recréer une atmosphère angoissante en vous glissant sous votre couette, un livre qui fait peur entre les mains, éclairé par une simple lampe torche… Voici donc 13 romans d’horreur – des superstitieux parmi vous ? – qui hanteront vos rêves jusqu’au soir d’Halloween… Lisez, si vous osez !

La maison hantée de Shirley Jackson

Existe-t-il un fantasme dans le domaine de l’épouvante qui soit plus attractif que celui de la maison hantée ? Testons la théorie, voulez-vous ? Que diriez-vous d’aller passer quelques nuits dans un manoir d’architecture gothique datant du 19ème siècle ? Bienvenue à Hill House, une magnifique demeure victime de phénomènes paranormaux… Vous êtes prévenus, personne n’a réussi à y séjourner plus de deux nuits d’affilée ! Prêts à relever le défi ?

La maison hantée de Shirley Jackson : roman horreur

Fasciné par les phénomènes de nature paranormale, il en est un qui semble prêt à tout pour percer le secret de Hill House. Loin d’être effrayé, le docteur Montague se met en tête d’explorer le labyrinthe des couloirs ténébreux de la demeure hantée pour résoudre son mystère… Pour cela, il s’entoure de trois jeunes gens : Eleanor, la timide, Théodora, la belle et Luke, le mercenaire. Sortiront-ils indemnes de cette expérience ? Pas sûr… Dans son obsession d’étudier les mécanismes de la peur, le docteur Montague révèle toute la fragilité d’Eleanor qui ne tarde pas à devenir folle. Est-elle possédée ou victime d’une machination psychologique ? Considéré comme l’un meilleur livre d’horreur du siècle dernier par le maître de l’horreur en personne, Stephen King, La maison Hantée de Shirley Jackson ne vous laissera pas de marbre. Croyez-nous, vous ne ressortirez pas indemne de cette excursion horrifique dans le royaume des ténèbres. Mais attention ! Le mal ne s’incarne peut-être dans ce à quoi vous vous attendiez…

Le Horla de Guy de Maupassant

Plus fantastique qu’horrifique, Le Horla de Maupassant reste l’incontournable du livre qui fait peur ! Éloge de la folie ou émergence d’une entité inconnue menaçante ? Telle est la question et le doute persiste dans l’esprit des lecteurs bien au-delà des pages de cette nouvelle classique… Le héros de cette histoire était pourtant le plus sain d’esprit des hommes, il menait une vie des plus ordinaires jusqu’au jour où…Le Horla de Guy de Maupassant : livre qui fait peur

À travers le journal du narrateur, nous entrons une progressive gradation dans la peur. Il est en sûr… une présence invisible rode dans sa chambre. Pragmatique, il se persuade, tout d’abord, d’être somnambule mais sa carafe d’eau qui se vide toute seule et ses horribles cauchemars le fond douter. Que lui arrive-t-il ? Est-il en train de sombrer dans la folie ? Mais bientôt, il est en persuadé, quelque chose aspire sa vie à travers ses lèvres endormies… Mais nous ne vous en dirons pas plus, cela gâcherait tout le plaisir de cette lecture angoissante !

Entretien avec un vampire d’Anne Rice

Qui dit Halloween, dit créatures de la nuit. Qui dit créatures de la nuit, dit vampires… Il semblerait donc impensable de passer à côté du chef-d’œuvre d’Anne Rice ? En effet, Entretien avec un vampire détient tous les ingrédients pour une soirée horreur réussie ! En mêlant, avec une justesse incroyable, le macabre au sublime et l’horreur à la sensualité, vous voilà immerger dans la tête d’une créature aussi séduisante que terrifiante. Depuis toujours, le mythe du vampire fascine les lecteurs du monde entier… Alors pourquoi ne pas décider de passer votre soirée d’Halloween en compagnie de l’un des plus célèbres de la littérature ?

Entretien avec un vampire d'Anne Rice : livre qui fait peur

Nous voici donc en l’étrange compagnie de Louis de la Pointe du Lac, interviewé par un journaliste de la Nouvelle-Orléans. La chambre d’hôtel est plongée dans l’obscurité, le magnétophone tourne tandis que Louis nous raconte sa vie. Une vie de vampire qu’il a commencé il y a plus de deux siècles… Et comme le jeune journaliste, le lecteur, subjugué, boit les paroles de cet être mystique. Tantôt fougueux, violent et affranchit des lois de nos sociétés tantôt passionné, tumultueux et amoureux, c’est un vampire dans les règles de l’art que nous dépeint  ici Anne Rice. Vous voici plongés dans les pensées les plus inavouables d’une créature assoiffée de sang… Prendrez-vous vos jambes à vos cous ou finirez-vous par prendre en pitié ce vampire torturé ?

L’exorciste de William Peter Blatty

Classique parmi les classiques des films d’horreur, saviez-vous que L’exorciste était avant tout un roman d’épouvante écrit par William Peter Blatty ? Et il n’a rien à envier à son adaptation cinématographique, croyez-nous… Votre imagination se fera votre ennemie la plus terrible dans cette histoire qui vous garantit quelques sueurs froides… et quelques nuits blanches aussi !

L'Exorciste de Peter William Blatty : livre horreur

Au début du roman, rien ne laisse percevoir l’impétuosité dans laquelle va soudainement plonger le récit. C’est dans la plus grande des sérénités que vous ferez la connaissance de Chris MacNeil et de sa fille, Reagan, tous deux vivant dans une banlieue tranquille de Washington. Mais bientôt, des bruits étranges commencent à résonner dans la demeure, des objets disparaissent et des meubles sont déplacés. Mais pire encore, Reagan se métamorphose en une figure du mal. Des obscénités sortent de sa bouche et son père perd le contrôle… Qu’est-il en train de se passer ? Damien Karras, prêtre et psychiatre, aurait-il la solution à ses maux diaboliques ? Avec sa prose parfaitement maîtrisée, l’auteur vous immergera dans un récit aux dimensions aussi horrifiques que psychiatriques. Si le texte est aussi cru que violent, William Peter Blatty vous épargnera néanmoins les effusions d’hémoglobines. Mais attention ! Cela n’enlèvera rien à l’intensité macabre de cette histoire…

L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde de Robert Stevenson

Chef d’œuvre du récit d’épouvante, L’étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde est un classique indispensable pour une soirée d’Halloween réussie ! Tout commence avec une enquête policière assez commune pour finir dans une apothéose fantastique. Plus qu’un livre d’horreur, le court roman de Robert Stevenson est une plongée psychologique, presque scientifique, dans le journal du Dr Jekyll. Bienvenue dans le Londres de la fin du 19ème siècle !

L'étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde : livre qui fait peur

Nous y découvrons un notaire sur la trace d’un certain Edward Hyde, une étrange créature qui semble être l’incarnation du mal à l’état pur. Ce qu’il ne comprend pas, c’est pourquoi le Dr Jekyll, un respectable médecin, cherche à tout prix à protéger cette abomination de la nature. Qu’est-ce que le Dr Jekyll peut-il bien cacher derrière son visage angélique ? Ce que le notaire ignorait, c’est que cet éminent docteur, précurseur de la médecine psychanalytique, a réussi l’exploit de dissocier l’instinct animal de l’instinct sociétal de l’être humain grâce à un mélange de poudres chimiques. Ainsi, sous l’apparence de Mr Hyde, l’homme se laisse aller à ses intuitions les plus bestiales tandis qu’il préserve sa respectabilité sous l’apparence du Dr Jekyll. Un roman magistral qui pousse son lecteur à s’interroger sur la limite entre le bien et le mal. Alors… êtes-vous plutôt Dr Jekyll ou Mr Hyde ? Quoique finalement, peut-être est-il préférable que nous l’ignorions…

Le fils de Rosemary d’Ira Levin

Vous connaissez sûrement le livre d’horreur d’Ira Levin, Un bébé pour Rosemary, et son adaptation sur grand écran ? Mais saviez-vous qu’il y avait une suite à ce premier roman ? Eh bien, nous vous le donnons dans le mille ! Et petit détail – mais pas des moindres à l’approche d’Halloween – il est tout aussi terrifiant que le premier. Même si, maligne, l’autrice a tenté de nous faire avaler le traditionnel coup du fils prodigue et angélique

Le fils de Rosemary d'Ira Levin : livre Halloween

Le fils de Rosemary débute alors que Rosemary sort de vingt-sept ans d’un coma profond. Elle découvre alors un monde nouveau qu’elle doit apprendre à apprivoiser tout en découvrant le visage de son fils. Enfant chéri des médias, son fils adoré cherche à prêcher la belle parole auprès de millions de fidèles. Rosemary est subjuguée, ce jeune homme dépasse toutes ses espérances. Mais, alors que son enfant s’incarne comme un nouveau sauveur, elle ne peut s’empêcher de s’interroger… est-il aussi angélique qu’il le paraît ? Malgré quelques longueurs qui ne lui vaudront pas le succès son premier roman, on vous assure qu’Ira Levin vous réserve une fin qui vous laissera inquiet et sans voix…

Carrie de Stephen King

S’il y a un auteur qui ne pouvait que figurer dans cette sélection des meilleurs livres d’horreur, c’est bien Stephen King ! Maître incontesté du genre, ses livres se prêtent particulièrement à l’obscure nuit d’Halloween. Mais lequel vous conseiller ? Telle fut la question. Puisque nous n’arrivions pas à faire de choix, nous avons donc choisi de vous présenter Carrie, son tout premier roman.

Carrie de Stephen King : livre horreur

Et déjà l’auteur américain nous donnait le ton ! Le premier roman de Stephen King vous plonge dans la vie d’une adolescente torturée, victime des moqueries de ses camarades et de sa mère aussi fanatique que tyrannique. Le lecteur le sait, cette histoire finira dans un bain de sang. Érigée comme symbole du harcèlement scolaire au fil du temps, Carrie incarne la goutte qui fait déborder le vase. Si bien que sa colère, amplifiée par son pouvoir de télékinésie, finira par décimer une ville entière. En bref, Carrie est la métaphore horrifique du passage de l’enfance à l’âge adulte. À partir de sa crise d’hystérie provoquée par l’arrivée imprévue de ses règles sous les douches du gymnase scolaire, Carrie laissera sortir le démon qui sommeillait en elle…

Dracula de Bram Stoker

Best-seller et grand classique de la littérature, Dracula, roman de l’auteur irlandais Bram Stoker, fait partie des incontournables du genre horrifique. Une petite excursion dans la région de Transylvanie en Roumanie, ça vous dit ? Alors suivez les aventures d’un jeune notaire, Jonathan Harker, envoyé dans l’immense et angoissant château du comte Dracula. Mais loin d’une revigorante balade en forêt, ce voyage ne va pas tarder à tourner au cauchemar

Dracula de Bram Stocker : roman horreur

C’est un pays bercé par une atmosphère angoissante que découvre Jonathan en arrivant en Transylvanie. Sa route fut pourtant parsemée d’avertissements et de mauvais présages mais rien ne semblait tarir la détermination de ce jeune homme. Cependant, rien ne l’avait préparé à ce qu’il allait y découvrir : un pays lointain sous la coupe de terribles secrets… Par exemple, pourquoi les habitants se signent tous au nom de Dracula ? Quel est donc cet énigmatique personnage qui règne en maître sur la contrée ? Mais bientôt le doute laisse place à la vérité et le jeune clerc n’a plus aucun doute : il est retenu prisonnier par un homme qui n’en est pas vraiment un…

Je suis une légende de Richard Matheson

Chef d’œuvre de la science-fiction, le livre de Richard Matheson est surtout connu pour son adaptation cinématographique avec Will Smith dans le rôle-titre. Mais bien avant le film existait un roman qui résonnera particulièrement bien avec notre actualité… Si dans Je suis une légende, il n’est pas question de coronavirus, il est bien question d’une pandémie qui a décimé une population entière. Mais ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas de vous zapper le moral mais plutôt d’essayer de dédramatiser la situation à coup de vampires et de zombies… Je suis une légende : livre qui fait peur

Seul rescapé d’une ville fantôme, Robert Neville organise sa survie. Chaque nuit, il devient la proie des monstres qui ne rêvent que de le vider de son sang. Mais, une fois le soleil levé, il les traque et tente de les exterminer tout en continuant d’espérer qu’il n’est pas le dernier homme sur terre. Dès les premières pages, une atmosphère oppressante s’insinue entre les lignes. On entendrait presque courir les vampires sur nos toits. Le talent de l’auteur est tel que l’odeur nauséabonde propre à la ville déserte se dégage de ses mots. Puis au fil des lignes qui défilent sous nos yeux, le doute s’installe : la normalité que Robert tentait préserver se teint des couleurs de l’horreur et de la déviance. En bref, Je suis une légende est une relecture moderne du mythe de Dracula à la fin bien plus ambivalente que celle présentée dans le film de Francis Lawrence.

Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley

Mary Shelley, en relevant un défi lancé par Lord Byron, a donné naissance à un roman qui, encore aujourd’hui, continue de fasciner et d’effrayer les lecteurs du monde entier. Rapidement considéré comme le précurseur du genre de la science-fiction, Frankenstein ou le Prométhée moderne est l’un de ces livres où l’on découvre de nouvelles facettes à chaque relecture. Alors pourquoi ne pas profiter de la soirée d’Halloween pour vous replonger dans la véritable histoire de Frankenstein qui, contrairement à la légende, n’est pas le nom du monstre mais celui de son créateur…

Frankenstein de Mary Shelley : roman d'horreur

Quand on lit le roman de Mary Shelley, on se rend compte que toutes les légendes et tous les fantasmes autour du monstre ne sont qu’une déformation de notre imaginaire. Jamais on ne saura comment Victor Frankenstein a donné naissance à sa créature. Elle est là, un point c’est tout. Perdu sur la banquise en quête de sa créature monstrueuse qui sème la terreur, Victor Frankenstein est recueilli par Robert Walton, capitaine d’un navire, à qui il raconte son histoire… Au fil de sa confession, le lecteur se rendra compte que loin d’être sans cœur, la créature est dotée de sentiments profondément humains. On en viendrait presque à la prendre en pitié… pauvre chose laide rejetée par son créateur horrifié. Repoussée, moquée et abandonnée à cause de sa monstruosité physique, la créature en quête d’amour et de reconnaissance se transformera peu à peu en ce monstre inhumain familier de notre imaginaire. Mais finalement… qui est le plus cruel dans cette histoire ? Le monstre ou son créateur ?

Hannibal : le silence des agneaux de Thomas Harris

Maintes fois adaptée sur petit et grand écran, la figure d’Hannibal Lecter continue de semer des images horrifiques dans nos esprits.  Tueur en série machiavélique, il s’est évadé d’un hôpital psychiatre où il était enfermé pour divers meurtres et actes de cannibalisme. Mais le plus effroyable dans l’histoire, c’est qu’avant ces sombres faits-divers, il était un éminent psychiatre… Ce sociopathe aussi intelligent que pervers ne reculera devant rien pour briser la tempétueuse Clarice Sterling, agent du FBI, lancée à la poursuite d’un assassin répondant au nom de Buffalo Bill…

Hannibal Lecter, Le silence des agneaux : roman horreur

D’ailleurs, si Le silence des agneaux nous raconte la traque de Buffalo Bill, il nous présente surtout le portrait d’une femme révoltée, Clarice Sterling. Aussi fascinante que troublante, elle ne tarde pas à, une nouvelle fois, attirer l’attention du morbide Hannibal… Aussi abject que méticuleux, Hannibal suscite une certaine admiration chez Clarice et conscient du pouvoir qu’il exerce sur elle, il n’hésitera pas à la manipuler. Clarice n’est-elle qu’un pion dans un monde régi par la misogynie ? N’en soyez pas si sûrs… Thomas Harris maîtrise à la perfection le genre du thriller psychologique et une chose est certaine, vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture sordide

Le cauchemar d’Innsmouth de H.P Lovecraft

Voilà une nouvelle que l’on pourrait qualifier de pur récit d’épouvante ! H.P Lovecraft vous propose une descente aux enfers au cœur d’une petite ville portuaire sur laquelle on colporte de nombreuses légendes effroyables. Bienvenue à Innsmouth, ville maudite. C’est dans ce petit coin perdu de la Nouvelle-Angleterre que débarque un jeune homme passionné d’antiquités et de généalogie. Attiré par le côté sinistre et lugubre d’Innsmouth, il ignore les nombreuses mises en garde et décide de s’y rendre pour tenter de percer son mystère

Le cauchemar d'Innsmouth de HP Lovecraft : livre maudit

Montant crescendo dans l’horreur, Lovecraft manipule ses lecteurs et les pousse à tourner ses pages avidement pour enfin trouver des réponses à ses questions. Pourquoi les habitants semblent affectés par une étrange maladie sur laquelle les scientifiques n’arrivent pas à poser de nom ? Que signifie la langue incompréhensible qui se murmure dans le noir ? D’où viennent ses bruits étranges qui résonnent dans les rues de cette ville fantomatique ? Que se passe-t-il sur les récifs du diable les nuits de pleine lune ? Êtes-vous vraiment sûrs de vouloir le découvrir ? La tension monte, l’atmosphère devient de plus en plus glaciale, jusqu’à ce que la révélation finale éclate… Vous êtes prévenu, ce livre est maudit !

Le diable en gris de Graham Masterton

Là encore il vous faudra avoir le cœur bien accroché… Graham Masterton n’y va pas de main morte – certes, c’est un peu paradoxal mais voyez le genre. Dès les premières pages, le ton est provocant, lugubre et sanglant. Si au départ, nous sommes face à une enquête policière parmi tant d’autres, les légendes folkloriques ne vont pas tarder à se greffer au mystère. Ainsi entre en scène le surnaturel et l’étrange. Et si l’assassin n’était pas humain… ?

L'homme en gris de Graham Masterton : livre qui fait peur

La police est désarçonnée. Mais qui est donc l’être innommable qui taillade brutalement en pièces une jeune femme avec une arme vieille de plus cent ans ? Qui est celui qui s’amuse à éviscérer un officier à la retraite ? Qui est celui qui crève les yeux d’un jeune homme avant de le bouillir vif dans sa baignoire ? Le mystère s’épaissit et la police, impuissante, se tourne vers une petite fille qui semble capable de voir l’assassin : « un homme effrayant en gris » selon ses mots d’enfants… Nous voilà transportés dans le monde des esprits. Quel est celui qui sera capable de mettre fin à ces crimes sordides ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Manon De Miranda

Amoureuse du voyage depuis son année d’expatriation en terres celtiques, Manon continue d’assouvir sa passion à travers les pages des livres qu'elle dévore. Mordue de lecture depuis sa tendre enfance, elle est responsable éditoriale pour le blog de Lireka.