fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

Bien-être et vie-pratique

Feel-good : une sélection de romans à lire pour se faire du bien

Des romans feel-good qui nous veulent du bien. N’en avons-nous pas besoin en ces temps quelque peu perturbés ? Une petite histoire d’amour ou un roman d’aventure qui se termine bien, voilà ce que nous vous préconisons !

Le roman feel-good apparu sur les étals des librairies au début des années 2010, ne nous a jamais autant plu qu’aujourd’hui. Pourquoi les aime-t-on ? Tantôt légers, colorés, initiatiques, amusants, gorgés d’émotions, ils se basent tous sur la même recette : l’optimisme. Alors que le monde entier continue d’essuyer les revers d’une actualité peu réjouissante, nombreux sont les lecteurs en quête d’évasion. Leur mot d’ordre ? Se détendre, tout simplement.

Qu’est-ce que l’effet feel-good ?
Un bien grand mot, n’est-ce pas ? Pourtant, nombreux sont ceux d’entre nous qui sont à la recherche de cet éclat aussi apaisant que salvateur. Vous voyez ? La petite étincelle qui serait capable de nous faire garder le moral en toute circonstance. L’effet feel-good se matérialise souvent comme une parenthèse positive qui nous permet d’échapper au quotidien. C’est la volonté de lâcher prise et de libérer la pression de notre charge mentale. Au travers de cette bulle d’oxygène, vous serez peut-être frappés par un électrochoc… Votre vie est-elle vraiment comme vous l’aviez imaginé ? Pas de panique ! Il est encore temps de reprendre les choses en main pour retrouver un équilibre. Et c’est justement ce que vous proposent les livres feel-good : vous faire du bien à la tête et au cœur. Après tout, ne dit-on pas que le happy-end se trouve au bout du chemin ?

D’ailleurs, ce n’est pas Valéry Le Bras, libraire à Quimper, qui dira le contraire.  On est d’accord avec vous quand vous dîtes à Livre Hebdo que les romans feel-good permettent de se « sortir de la grisaille quotidienne » ! Ça tombe bien ! Ils détiennent tous les ingrédients pour s’extirper de la monotonie ambiante : humour, voyage, amour, leçon de vie et espoir.

Ils insufflent tout simplement un peu de légèreté aux lecteurs en quête de réflexions positives. C’est ainsi que l’idée nous est venue de vous en proposer une petite sélection ! Découverte ou relecture, l’objectif reste le même : se faire du bien. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et nous serions ravis de la voir enrichie par vos suggestions.

Un livre feel-good pour reprendre sa vie en main : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Commençons cette petite sélection avec un incontournable du genre : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une. Publié aux éditions Eyrolles en 2015, on pourrait presque dire que le roman de Raphaëlle Giordano a lancé l’effet feel-good. À mi-chemin entre le roman initiatique et le livre de développement personnel, l’histoire de Camille continue de résonner chez nombre de lecteurs.

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une de Raphaëlle Giordano : livre feel-good

Camille a tout pour être heureuse mais voilà, elle ne l’est pas. Souvent envahie par des pensées négatives, elle reste passive mais sa vie va soudain prendre un tournant inattendu. Alors qu’elle tombe en panne au milieu de nulle part, elle rencontre Claude, routinologue. Ce dernier ne tarde pas à la convaincre que reprendre sa vie en main, c’est possible. C’est donc au travers d’expériences originales – voire loufoques – que Camille va reprendre goût à la vie. Un objectif : réaliser que son bonheur ne dépend que de soi. Ainsi, sous la forme d’exercices ludiques, Raphaëlle Giordano donne les clés à son lectorat pour reprendre sa vie en main. Qui est prêt pour le grand ménage de printemps ?

Un roman feel-good pour rire : L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikea

Impossible de parler de romans feel-good sans évoquer celui de Romain Puértolas. Sorti en 2013 aux éditions Dilettante, L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire ikea est un petit condensé de bonne humeur à l’état pur. L’enthousiasme du public est tel que même son auteur le qualifiera de « succès inattendu » !

L'extraordinaire voyage du fakir livre

Un fakir manipulateur, fraîchement débarqué à Paris, n’a qu’un seul objectif : s’acheter un lit à clous chez Ikea. Mais rien ne va se passer comme prévu. Après toute une série de gags aussi farfelus les uns que les autres, le fakir, se retrouve coincé dans une armoire Ikea. Commence alors un incroyable voyage qui mènera l’homme aux quatre coins de l’Europe… Humour et légèreté sont les maîtres mots du roman de Romain Puértolas. Cependant, si la première partie du roman feel-good n’est qu’une succession de péripéties burlesques, la seconde partie est plus réflexive. En effet, l’auteur aborde le très sérieux sujet de l’immigration mais sans jamais avoir la prétention de révolutionner les choses ce qui lui permet de garder un ton humoristique jusqu’à la fin. Et ça fait du bien !

Un livre feel-good pour reprendre espoir : Les gens heureux lisent et boivent du café

En matière de tendance feel-good, Agnès Martin-Lugand n’a plus rien à prouver. Pourtant, ce n’était pas gagné d’avance… En effet, Les gens heureux lisent et boivent du café ne trouvait pas d’éditeur jusqu’à ce que la maison d’édition Robert Lafont s’y intéresse en 2013… N’en déplaisent à tous les éditeurs récalcitrants, le livre fait rapidement l’unanimité !

roman feel-good : Les gens heureux lisent et boivent du café d'Agnès Martin-Lugand

Partir pour se reconstruire. Après plus d’une année à pleurer son mari et sa fille, tous les deux décédés dans un accident de voiture, Diane n’est plus que l’ombre d’elle-même. Elle décide alors de tenter le tout pour le tout en choisissant de s’exiler en Irlande. Y retrouvera-t-elle le goût de vivre ? Les “on a dit que” nous assure qu’en Irlande, il pleut tout le temps. Ce n’est pas Agnès Martin-Lugand qui viendra casser le mythe… Ici, le temps irlandais se fait le reflet des sentiments qui rongent le personnage de Diane. Si l’atmosphère est plus sombre qu’un feel-good ordinaire, le schéma de reconstruction par lequel passe Diane saura redonner espoir aux lecteurs. L’autrice raconte avec justesse et humour comment reprendre goût à la vie après un événement traumatique.

Un roman feel-good pour voyager : Il est grand temps de rallumer les étoiles

Il est grand temps de rallumer les étoiles est le quatrième roman de Virginie Grimaldi. L’ouvrage, paru aux éditions Fayard en 2018, est le roman parfait pour s’envoler vers d’autres cieux… ou plutôt la Scandinavie. Profitez de ce petit livre sans prétention afin de découvrir de nouveaux paysages, nous sommes prêts à parier que vous taperez le nom des paysages sur Google afin de les découvrir de vos propres yeux.

Il est grand temps de rallumer les étoiles : livre feel-good

Anna, une mère de famille célibataire, croule sous les problèmes financiers. Ne voyant ses filles qu’en coup de vent, elle décide brusquement de changer d’air. C’est ainsi qu’elle embarque sa famille dans un voyage en camping-car, direction la Scandinavie. Évidemment, les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévu, mais ce voyage sera l’occasion de resserrer les liens familiaux…On dit souvent que les voyages forment la jeunesse et ce n’est pas le roman de Virginie Grimaldi qui dira le contraire. Au travers des splendides paysages nordiques, les trois voix qui composent le livre feel-good apprennent de leurs erreurs. C’est au travers d’un road-trip rocambolesque qu’elles renoueront des liens distendus par une routine quotidienne compliquée.

Un roman feel-good pour parler d’amour : Je peux très bien me passer de toi

Une sélection de romans feel-good ne serait rien sans une comédie romantique ! Sorti en 2015 aux éditions Charleston, Je peux très bien me passer de toi, écrit par la célèbre booktubeuse, Marie Vareille, plus connue sous le nom de Marie lit en pyjama, fera passer un bon moment à tous les lecteurs en quête d’une histoire de cœur légère et amusante.

livre feel-good : Je peux très bien me passer de toi de Marie Vareille

Chloé est une parisienne de 28 ans dans l’air du temps. Toujours à courir à droite et à gauche, elle enchaîne les histoires d’amour catastrophiques. Sa meilleure amie lui lance alors un défi, aller s’installer à la campagne et se tenir éloigner des hommes pendant six mois. Mais chassez le naturel et il revient au galop ! En effet, Chloé ne tarde pas à tomber dans les bras d’un bel inconnu… Sans jamais se départir de son humour, cette lecture réconfortante expose et critique subtilement le fardeau qui pèse encore sur les épaules de beaucoup de femmes aujourd’hui. Être soi-même, c’est compliqué quand on doit à la fois endosser le rôle de la femme d’affaires exemplaire, de la femme fatale, de la mère attentive et de l’amie fidèle. Vous voyez le topo ? La femme parfaite en somme ! Alors quand l’amour s’en mêle, les choses deviennent encore plus abracadabrantesques…

Un livre feel-good gourmand : La petite boulangerie du bout du monde

Vous êtes nombreux à vous être lancés dans la confection de pain maison durant le confinement alors bien évidemment, il nous était impossible de ne pas citer le roman doudou de Jenny Colgan… Avec La petite boulangerie du monde, et ses odeurs enivrantes de viennoiseries qui sortent tout juste du four, vous oublierez tous les soucis du quotidien ! Et hop ! Une petite douceur et tous vos tracas s’envoleront comme par magie !

La petite boulangerie du bout du monde : livre feel-good

Avec ce livre feel-good, préparez-vous à être submergés par une bouffée d’air iodé ! Parce qu’après avoir perdu son job et son amoureux, Polly prend la décision de quitter Plymouth pour s’installer sur une petite île de Cornouaille. En bref, l’endroit idéal pour tout recommencer à zéro après les désastres de ces derniers mois… Seule dans une boutique laissée à l’abandon, elle se consacre désormais à sa passion : faire du pain. Et bientôt, ce qui ne devait n’être qu’un break annonce le début d’une nouvelle vie. En effet, c’est au milieu d’un environnement aux antipodes de ce qu’elle a toujours connu que Polly va se découvrir sous un tout nouveau jour…

Un roman feel-good qui déconstruit les préjugés : L’analphabète qui savait compter

Si le sujet de fond de ce livre feel-good est on ne peut plus sérieux, on vous rassure tout de suite ! Jonas Jonasson n’en perd pas pour autant son incroyable sens de l’humour légendaire. Si vous avez lu et adoré Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire, aucun doute, vous aimerez tout autant ce roman désopilant ! Alors qui est prêt à embarquer pour un tour du monde afin d’oublier le poids du quotidien ? On vous promet un voyage haut en couleur…

L'analphabète qui savait compter : livre feel-good

L’héroïne de L’analphabète qui savait compter est une jeune fille élevée pour mener une vie dans la plus grande indifférence. Née dans un ghetto d’Afrique du Sud, rien ne la prédestinait à un destin extraordinaire…. et pourtant ! D’après vous, quelle était la probabilité qu’elle se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède ? Maigre, n’est-il pas ? Mais… et s’il suffisait d’une intervention du destin pour bouleverser toute une vie ? Comédie explosive, le livre de Jonas Jonasson est de ceux qui mettent du baume au cœur. Peut-être pas très réaliste, mais porteur d’un immense espoir, il vous suffira de vous y plonger pour ne plus vous en détacher ! On vous promet une bonne dose d’humour et beaucoup d’émotions…

Un livre feel-good pour s’essayer à l’art de vivre danois : Mission Hygge

Avez-vous déjà entendu parler du Hygge, l’art de vivre à la danoise ? Non ? On vous explique ! Cette méthode vous propose de vous inscrire dans le moment présent pour mieux vivre ensemble. Mais plus qu’un art de vivre, c’est un sentiment de confort, de chaleur et sécurité incomparable. En bref, un éloge du cocooning ! Vous avez envie d’essayer ? Alors nous ne pouvons que vous conseiller le roman feel-good de Caroline Franc… Prêt à vous lancer dans la Mission Hygge ?

Mission Hygge : roman feel good

Ça tombe bien parce que c’est justement au Danemark, dans un petit village isolé au doux nom de Gilleje, que Chloé est envoyée pour étudier le Hygge. Mais loin d’être ravie par l’idée, la jeune femme est dépitée de cette escapade forcée… Journaliste intrépide, Chloé est une grande habituée des terrains minés. En bref, rien à voir avec le calme inhérent au Hygge. Pourtant, à la rédaction, plus personne ne la supporte ! Depuis deux ans, elle s’est transformée en un monstre de travail et son rédacteur en chef a décidé que cela ne pouvait plus durer… Mais voilà, les gens heureux la dépriment. Réussira-t-elle à oublier son côté râleur pour enfin s’ouvrir à la tendresse et au calme des lieux ? Rien n’est moins sûr…

Un livre feel-good pour les amoureux de la littérature : Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Des amoureux des livres parmi vous ? Des amateurs de romances à l’eau de rose ? Après tout, connaissez-vous un meilleur remède aux problèmes du quotidien qu’une belle histoire d’amour (avec une once de tragédie, cela va sans dire) ? Votre curiosité est piquée ? Alors nous ne pouvons que vous conseiller de vous plonger dans Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows, un roman épistolaire aux effluves romantiques qui vous fera voyager à travers les mots et le temps…

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates : livre feel good

Nous voilà projetés en 1946. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Juliet, une jeune autrice, est en quête d’un sujet pour son futur roman. La jeune femme pensait trouver son thème dans n’importe quel cliché du quotidien mais elle ne s’attendait certainement pas à ce que la lettre d’un inconnu le lui fournisse… Bientôt s’engagent des échanges enflammés, insoupçonnés, mystérieux et terriblement grisants. Qui aurait cru que cet inconnu lui donnerait toutes les clés pour écrire un roman tonitruant ? Là voilà plongée dans le secret absolu d’un club de lecture résistant – vous savez les ancêtres des blogs littéraires – répondant à l’étrange nom des amateurs d’épluchures de patates. De lettre en lettre, Juliet découvre des personnes qui n’ont jamais perdu leur humanité – ni leur sens de l’humour – malgré la tempête qui faisait rage en dehors… En bref, un bel exemple à suivre qui vous permettra de transformer vos idées noires en pensées positives !

Un roman feel-good pour surmonter la crise de la cinquantaine : La consolante

Vous approchez la cinquantaine et vous êtes en pleine phase de remise en question ? On vous rassure, rien d’anormal à cela ! Les souvenirs se font de plus en nombreux et vous éclatent subitement à la figure. Vous n’étiez pas prêts… mais qui l’est vraiment un jour ? Les souvenirs sont parfois bons, parfois mauvais. C’est notre lot à tous. Vous vous sentez cassés par la vie, mais pourtant terriblement avides de vivre de nouvelles aventures ? Alors pas de doute ! La consolante, le livre feel-good d’Anna Gavalda, a été écrit pour vous !

La consolante : roman feel good

Quand Charles apprend le décès d’une amie d’enfance, sa vie bascule. Architecte parisien accompli, il sent  pourtant tout son être se fissurer… Qu’est-il en train de se passer ? Il déchire la lettre avant de la mettre à la poubelle mais c’est comme s’il ne pouvait plus la faire taire. Hanté par son passé, il ne peut décemment pas ignorer cet appel de la vie. La boîte de Pandore est ouverte. En pleine crise de la cinquantaine, Charles va alors remettre toute sa vie en question. Il entame un long processus de deuil. De cette femme qu’il a tant aimée, oui, mais pas seulement. C’est plutôt un deuil de sa vie d’avant pour accepter celle qui lui tend désormais les bras…

Une réponse à “Feel-good : une sélection de romans à lire pour se faire du bien”

  1. Jasmine dit :

    Je viens de terminer le livre feel-good « Il est grand temps de rallumer les étoiles » de Virginie Grimaldi ! Les premiers chapitres sont compliqués à lire, mais ensuite, j’ai réussi à me plonger dans l’histoire et je n’ai plus pu décrocher tant j’avais envie de connaitre la fin ce beau roman 🥰 Et j’ai trouvé les personnages vrais et tellement attachants. Je me suis forcement un peu identifiée à eux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Manon De Miranda

Amoureuse du voyage depuis son année d’expatriation en terres celtiques, Manon continue d’assouvir sa passion à travers les pages des livres qu'elle dévore. Mordue de lecture depuis sa tendre enfance, elle est responsable éditoriale pour le blog de Lireka.