fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

Bien-être et vie-pratique

« Écoute ton corps – ton plus grand ami sur la Terre » ou la (trop ?) grande richesse du développement personnel

Le monde du développement personnel a aussi ses pionniers et ses pionnières. Lise Bourbeau en fait incontestablement partie. Et c’est sûrement son ouvrage Écoute ton corps – ton plus grand ami sur terre qui caractérise le mieux son travail.

Fondatrice de l’école « Écoute ton corps », Lise Bourbeau a commencé sa carrière dans la vente en 1966 comme « vendeuse tupperware ». C’est par cette expérience de vie qu’elle a rapidement constaté que la plupart de ses clients n’étaient pas heureux. C’est notamment ce qui l’a amenée à observer les causes de ce problème et à en trouver les solutions.

Après plusieurs formations, Lise Bourbeau quitta son travail en 1982 pour aider le plus grand nombre de gens possible. Elle créa un atelier qui aida les gens à se connaître à travers leur alimentation, leurs malaises et leurs maladies. Et, tout au long de sa vie, elle n’a eu de cesse de faire des recherches sur le comportement humain pour se spécialiser dans le décodage métaphysique des malaises et maladies. Son but est toujours resté le même : aider les gens à mieux se connaître, s’accepter et s’aimer.

Écrit en 1987, Écoute ton corps – ton plus grand ami sur terre est devenu le livre le plus vendu au Québec. En 22 ans, il atteint un chiffre record de plus de 850,000 exemplaires vendus. Le livre est présenté comme riche en enseignements pour notre évolution personnelle et pour trouver l’harmonie au quotidien.

Attention cependant ! Ne vous attendez surtout pas à lire un roman en l’ouvrant ! Bien que la plume de Lise Bourbeau sache se montrer créative, son ambition est toute autre. Écoute ton corps repose sur de nombreuses études et observations réalisées pendant des années.

lise bourdeau ecoute ton corps : livre développement personnel

Au cours de ma lecture, j’ai envisagé Écoute ton corps comme un outil de vie. Le genre de livre que l’on peut avoir toujours sur soi et dont on peut (re)lire un chapitre pris au hasard chaque jour. Il fait, à mon sens, partie de ces livres riches qui ont le potentiel de transformer notre qualité de vie.

Au programme :

  • on se rappelle que tout ce qui se passe dans notre corps est un reflet de notre esprit.
  • on envisage l’importance de l’action en conscience
  • on comprend comment nos pensées, nos actions, nos émotions et nos décisions sont affectées par nos principes dits « masculin et féminin ».

315 pages de précieux enseignements, en somme. D’ailleurs, chaque chapitre se termine par des « exercices suggérés » pour mieux assimiler chaque thématique. De quoi se réconcilier avec soi-même sur le long terme et sur tous les plans (physique, émotionnel, mental et spirituel) !

Toutes nos « problématiques de vie » sont finalement abordées dans ce seul ouvrage. Et pour cause ! On sent que l’ambition de l’autrice était de réaliser un portrait complet de l’Humain entre mission de vie, corps mental, corps émotionnel, corps physique et corps spirituel.

La responsabilité fait partie des grands messages de l’ouvrage, au même titre que l’amour, la libération, la conscience et la spiritualité.

Et c’est peut-être justement ce que je reprocherais au livre : un côté répétitif qui le rend assez « lourd » à digérer. Autant j’avais apprécié la lecture très simple et très claire des 5 blessures qui empêchent d’être soi-même (également de Lise Bourbeau), autant Écoute ton corps – ton plus grand ami sur la Terre m’a semblé être parfaitement indigeste et brumeux. Pourtant, les chapitres ne sont pas (toujours) très longs, et il y a cette idée d’avoir des exercices à la fin qui est particulièrement intéressante.

Je crois que c’est le format « livre classique » qui ne convient pas au contenu. Un format de type « manuel » m’aurait semblé plus adapté pour rendre le propos de l’autrice plus accessible.

À moins d’être vraiment rodé dans l’univers du développement personnel et très motivé, j’ai du mal à comprendre comment des enseignements pragmatiques peuvent ressortir de l’ouvrage. Peut-être qu’il s’agit plutôt d’un livre qu’il faut lire chapitre par chapitre en s’armant d’un carnet et d’un stylo pour n’en retenir que la substance principale ?

Quoi qu’il en soit, il reste une aide intéressante pour révéler notre lumière intérieure. C’est un livre de développement personnel sur lequel on peut s’appuyer dans chaque période de notre vie, plus ou moins intense, pour nous offrir le bénéfice de l’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Marie Renault

Marie partage son temps entre son tapis de yoga et son stylo. Professeure de yoga, elle profite toujours de son temps libre pour écrire pour les autres ou pour son propre blog Marie Shanti yoga. Outre l’écriture, elle reste passionnée de lecture. Friande de développement personnel et de spiritualité, elle ne dit également jamais non à un polar bien mené ou à la nostalgie des romans classiques !