fbpx

Le blog pour les lecteurs du monde entier

BD et Mangas

La Peste de Ryota Kurumado : une pandémie sous-estimée ?

Adapté du célèbre roman d’Albert Camus, le manga de Ryota Kurumado intitulé La peste, fait étrangement écho à la situation que nous traversons actuellement. En bref, un classique littéraire que vous adorerez revisiter à la sauce manga !

Les éditions Michel Lafon nous ont fait la surprise de faire paraître un manga inspiré du célèbre roman d’Albert Camus, La peste. La série de mangas sera en quatre tomes dont les deux premiers sont déjà disponibles en librairie.

Au crépuscule de la pandémie que nous essuyons, ce manga frappe encore plus fort… surtout pour ceux qui ont eu la chance d’étudier le livre d’Albert Camus durant leurs études.

À la fois doux et granuleux, le toucher du papier est très particulier, mais il participe grandement à l’immersion. En effet, on aurait presque l’impression de pouvoir être attaqué par les rats… Et ce n’est pas en soulevant la jaquette du manga que nous allons être rassurés… au contraire ! Si le papier est de grande qualité, le graphisme peut surprendre. En effet, il pourrait ne pas vous donner envie de vous plonger dans le manga, mais les rats sont tellement réalistes que vous vous laissez bientôt piéger.

Le docteur Bernard Rieux dans La Peste version manga

Quand on ouvre le manga, le docteur Rieux est un jeune homme qui nous apparaît tout de suite comme attachant, intelligent même s’il semble entretenir une relation compliquée avec sa femme. En bref, un médecin avec une vie ordinaire… jusqu’au jour où il découvre un rat mort en sortant de chez lui. Alors que Monsieur Michel, son concierge, est désemparé, il ne se doute pas encore de ce que présage la découverte du rongeur…

la peste manga

C’est le début d’une histoire qui va dépasser tout le monde. Très vite, le docteur Rieux commence à avoir des doutes sur l’origine de cette découverte. Il se refuse à prononcer son nom, il ne veut pas croire que c’est « elle ». Comment cela pourrait-il être possible ? Elle a été éradiquée « J’ai des doutes depuis le début mais je n’ai rien fait, rien dit ». Mais le médecin préfère faire l’autruche et se persuade que ce n’est pas si grave…

Des rats, des rats et des rats

Si vous avez peur des rats, ce manga n’est peut-être pas fait pour vous… car toute l’histoire tourne autour des rongeurs. Des rats, encore et toujours des rats. Un peu, beaucoup, à la folie ! Bref, si vous n’êtes pas de grands fans de ces rongeurs, la lecture de ce manga pourrait s’avérer difficile. Cela fait beaucoup de rats, n’est-ce pas ?

la peste manga

C’est assez terrible de découvrir ce rat mort en même temps que le docteur Rieux, mais cela le devient beaucoup plus quand des rats ensanglantés apparaissent sur les pages… Je peux vous assurer que vous n’échapperez pas à quelques frissons le long de votre colonne vertébrale !

La peste : une situation qui devient de plus en plus préoccupante et mal maîtrisée

De plus en plus de personnes commencent à tomber malade et la population s’inquiète. Certains sont plus lucides que d’autres. Certains évoquent la peste et osent parler d’épidémie. Et si, bientôt, les corps humains venaient à s’entasser à côté de ceux des rats dans les rues ?

la peste manga

Il est temps d’agir et Bernard Rieux va s’entretenir avec d’autres collèges pour dresser un bilan de la situation, mais attention… ils n’ont ni tous les chiffres ni tous les outils pour répondre à toutes leurs questions. Et bientôt, la situation leur échappe et tout devient hors de contrôle « ce n’est pas si facile d’imaginer la réalité derrière ces chiffres ».

La Peste : une situation qui fait étrangement penser à ce que nous sommes en train de vivre

Plus Bernard Rieux prend conscience de la situation, plus vite il va vouloir agir. C’est pourquoi nous le retrouvons en pleine négociation avec les autorités. Pour lui, il est nécessaire de faire fermer la ville afin de contenir l’épidémie avant qu’il ne soit trop tard. Mais les enjeux ne sont pas purement médicaux, mais aussi économiques. Les conséquences seraient désastreuses si les autorités devaient en arriver là… Il est donc nécessaire d’être certain que c’est la seule et unique solution…

manga la peste

Mais plus on attend, et plus la situation devient catastrophique.

Dans le manga, nous retrouverons plusieurs situations qui ne nous seront pas étrangères : refus d’obtempérer, mouvements de panique… Et à la lumière du coronavirus, cette histoire ne vous laissera définitivement pas indifférent. Elle nous touche plus que jamais.

La Peste de Ryota Kurumado : qu’est-ce que j’en ai pensé ?

Cette adaptation en manga de La Peste d’Albert Camus fait plaisir, et même si le graphisme peut nous apparaître comme déplaisant. Et puis, il faut dire que cette idée d’adaptation tombe à pique puisqu’elle fait écho à ce que nous traversons en ce moment. Son impact est donc particulièrement fort en ce moment.

manga la peste

Pour terminer, je dirais que ce premier tome est introductif, mais prometteur. On sent déjà les frissons nous parcourir sur le corps tout entier. Le danger monte à chaque nouvelle page tournée. Nul doute que les prochains tomes vont frapper encore plus fort… tout simplement diabolique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article par Ly

Ly parle de ses voyages virtuels divers et variés sur son blog Les Voyages de Ly. Elle aime varier les genres, les plaisirs, et les formats. Tout le monde est le bienvenu pour venir partager. Chacun devrait y trouver quelque chose.