Cher connard : Virginie Despentes revient en librairie avec un nouveau livre féministe coup de poing

Elle n’avait plus rien publié depuis le troisième tome de sa trilogie Vernon Subutex en 2017… On savait que Virginie Despentes travaillait sur plusieurs projets depuis, mais c’est désormais officiel ! Elle fera son grand retour en librairie pour la rentrée littéraire de septembre 2022… et on a déjà hâte !

Poétiquement intitulé Cher Connard, le nouveau livre de Virginie Despentes est attendu pour le 17 août prochain aux éditions Grasset dans le cadre de la rentrée littéraire. Si son retour était très attendu, nous n’en savons pas beaucoup plus pour l’instant…

Essai ou roman, impossible de le dire à ce stade, mais une chose est sûre… Cher Connard s’inscrira probablement dans la lignée de sa fameuse tribune choc publiée au lendemain de la cérémonie des Césars 2021… En matière de féminisme, Virginie Despentes n’a jamais eu sa langue dans sa poche – le King Kong Théorie qui trône dans votre bibliothèque en est la preuve – et ça n’est pas près de s’arrêter.

« Nous n’avons aucun respect pour votre mascarade de respectabilité. Votre monde est dégueulasse. Votre amour du plus fort est morbide. Votre puissance est une puissance sinistre. Vous êtres une bande d’imbéciles funestes. Le monde que vous avez créé pour régner dessus comme des minables est irrespirables. On se lève et on se casse. C’est terminé. On se lève. On se casse. On gueule. On vous emmerde »

En bref, déjà prometteur – rien que son titre vous fera ciller – Cher Connard semble s’inscrire dans la lignée des livres féministes de Virginie Despentes. Une affaire à suivre en août prochain, vous l’aurez compris !

Virginie Despentes : un nouveau livre après la création d’une nouvelle maison d’édition

En simultané de la publication de Cher Connard aux éditions Grasset, Virginie Despentes lancera également sa propre maison d’édition à l’automne prochain. Co-fondée avec la photographe Axelle Le Dauphin, La légende éditions se donne pour objectif de « promouvoir la représentation et la visibilité de la culture queer et féministe » en proposant des ouvrages « en lien avec les enjeux sociétaux de la culture queer, les analyses féministes, l’étude du genre, travaillant à la déconstruction des stéréotypes de genre et la lutte contre le sexisme » selon des propos rapportés par Livres Hebdo.

La maison d’édition s’engage à proposer neuf titres par an dont le premier sera un ouvrage collectif de Sophie Anquez, La Bourette (Pascal Saint-André), Virginie Despentes et Axelle Le Dauphin. Intitulé Pulp – Golden years, ce livre reviendra sur le Pulp, un nightclub lesbien des Grands Boulevards qui a fermé ses portes, en 2007, après dix d’existence seulement. Si aucune date de parution n’a encore été annoncée, c’est une affaire que les lecteurs de l’autrice féministe suivront, sans nul doute, avec attention dans les prochains mois !

Laisser un commentaire